Photos du château de Herrenstein




Photos des vestiges du logis roman du château de Herrenstein construit à 402 mètres d'altitude, dans le massif forestier de la commune de Neuwiller-lès-Saverne. Histoire du château de Herrenstein à Neuwiller-lès-Saverne, tourisme en Alsace.


Le château de Herrenstein domine le village de Neuwiller-lès-Saverne, il a été construit à 402 mètres d'altitude au XIIe siècle par les seigneurs de Dabo, avoués de l'abbaye de Neuwiller. À l'extinction de la lignée des Dabo-Eguisheim vers 1225, le château de Herrenstein revient à l'évêché de Metz. En 1260 Jacques de Lorraine, l'évêque de Metz y réalise des travaux et fait creuser une citerne. Dans la deuxième moitié du XIVe siècle, le château de Herrenstein passe à différent propriétaires dont les comtes de Deux-Ponts-Bitche. Ces derniers rentre en guerre contre les Strasbourgeois qui s'empare du château en 1396. En 1480 la ville de Strasbourg se rend propriétaire de la totalité du château de Herrenstein, elle le restaure et l'adapte à l'artillerie moderne au XVIe siècle. La ville de Strasbourg le gardent jusqu'en 1651, puis elle le vend au général Reinhold de Rosen. En 1673 le château de Herrenstein est détruit par les troupes de Louis XIV commandée par Joseph de Montclar, il servit dès lors de carrière pour la fortification du château de Lichtenberg. Après la Révolution les ruines du château de Herrenstein sont vendu à plusieurs reprises, une cave voûtée est aménagée au XVIIIe siècle et le site y abrite une exploitation agricole jusqu'en 1925, puis une maison forestière dans l'ancienne chapelle du château.


Le château de Herrenstein a été bâti au XIIe siècle au-dessus de la vallée de la Zinsel, sur une crête rocheuse dominant la plaine d'Alsace, à Neuwiller-lès-Saverne, dans le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord. Photos du château de Herrenstein.


Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord se situe sur les départements du Bas-Rhin et de la Moselle, créé le 30 décembre 1975, il regroupe 113 communes sur une surface de 130.500 hectares dont 83 000 hectares de milieux naturel: étangs, tourbières, vergers, rochers, forêts de résineux, de feuillus ou mixte, sont point culminant et de 581 mètres au Grand Wintersberg à Niederbronn-les-Bains. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également 2 600 km de sentiers balisés entretenus en grande partie par le Club Vosgiens, pour les balade en VTT ou les randonnée pédestres, ce magnifique parc accueil plus d'une trentaine de châteaux forts médiévaux dominants les pitons et rochers escarpés des Vosges du Nord, 22 musées, 113 monuments historiques, 4 grands ouvrages de la Ligne Maginot, de nombreux sites archéologiques. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est classé par l'UNESCO "Réserve Mondiale de la Biosphère" et à obtenu le prix Eden "Destination touristique européenne d'excellence".


Photos de la porte en arc brisé de l'entrée du logis du château de Herrenstein qui a été construit par les comtes de Dabo, pour protéger l'abbaye de Neuwiller-lès-Saverne. Photos du château de Herrenstein, histoire de Neuwiller-lès-Saverne.


Neuwiller-lès-Saverne est situé en Alsace, dans le département du Bas-Rhin, la commune fait partie de la Communauté de communes du pays de Hanau, dans le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord. Le village de Neuwiller-lès-Saverne doit son origine à l'abbaye de Bénédictins fondée en l'an 723 par Saint Sigebaud, évêque de Metz, l'abbaye fut placé sous le vocable de Saint Pierre et de Saint Paul. Le prélats de Metz Drogon, fils naturel de Charlemagne, fait transporter en 826 le corps de Saint Adelphe. Au début du XIIIe siècle l'évêque de Metz Bertram fait construire le château de Herrenstein par les comtes de Dabo-Eguisheim afin de protéger l'abbaye. Devant l'afflux de pèlerins les bénédictins font élevés au XIIIe siècle une nouvelle église pour accueillir les reliques de Saint Adelphe. Le village de Neuwiller-lès-Saverne fut longtemps soumis à l'abbé du monastère, suivi par les comtes de Metz, puis les Hunebourg, les Lictenberg et les Hanau-Lichtenberg. Aujourd'hui ce charmant village recèle de nombreux trésors comme le château de Herrenstein, construit au XIIe siècle, l'église Saint-Pierre-et-Paul XIe-XIIIe-XVIIIe siècles, l'église Saint-Adelphe XIIIe siècle, des remparts du Moyen-Âge, ainsi que de nombreuses demeures à pans de bois des XVIe aux XVIIIe siècles.


Photos sur fond de forêt d'automne d'une vaste baie au