Mutzig




Photo panoramique au mois de novembre sur les coteaux couverts de vignes au-dessus de la ville de Mutzig, sur la route des vins d'Alsace, dans la Vallée de la Bruche. Photos de Mutzig, histoire de la route des vins d'Alsace, tourisme en Alsace.


La Route des Vins d'Alsace s'étend de Marlenheim dans le Bas-Rhin jusqu'à Thann au Sud du Haut-Rhin, sans oublier le Pays Viticole de Cleebourg au Nord de l'Alsace qui vaut le déplacement. Parcouru par des millions de visiteurs chaque année, la Route des Vins d'Alsace est la plus vieille route des vins de France. Créée en 1953, elle comprend une centaine de villes et villages de charmes blottis sur les contreforts Vosgiens. Le vignoble alsacien et dominé sur ses 170 km par des châteaux médiévaux aussi illustres que remarquables, il accueil des musées du patrimoine ou du vin comme l'Ecomusée d'Ungersheim, le Musée du Pain d'épices Lips à Gertwiller, le Musée Régional du Vignoble et des Vins d'Alsace à Kientzheim, le Musée Westercamp à Wissembourg qui est consacré en grande partie à l'histoire du vin, ou le Musée de la Folie Marco à Barr... De plus, la Route des Vins d'Alsace possède de très beaux chemins de découvertes tant sur le patrimoine culturel que naturel sur les pentes des collines calcaires. Forte de ses grands crues classée, ses vendanges tardives, Crémant d'Alsace et ses 7 cépages réputées: le Sylvaner, le Pinot Blanc, Le Riesling, le Muscat d'Alsace, le Pinot Gris (ancien Tokay Pinot Gris), le Gewurtztraminer et le Pinot noir, la Route des Vins d'Alsace est une invitation à la dégustation, dans ses caves à vins historiques ou lors des fêtes folkloriques animées tout au long de l'année.


Photo en automne au-dessus de la ville de Mutzig avec ses toits et la porte de Strasbourg ou Porte Basse ''Untertor'' construite vers 1308. Photo de Mutzig, tourisme en Alsace, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo dans les couleurs d'automne de l'église Saint-Maurice XIXe siècle dominant la cité médiévale de Mutzig et la Vallée de la Bruche au mois de novembre. Photo de Mutzig, histoire de Mutzig, photos de la rouite des vins d'Alsace.


La première mention de Mutzig sous le nom de "in Muzzeca" remonte au Xe siècle lors d'un lègue de terre des évêques Richevin et Ruthardt à l'église saint Thomas. L'occupation du site est bien antérieur puisque de nombreux indices relevés lors de fouilles archéologiques ont permis de découvrir des vestiges paléolithiques et récemment un important site du paléolithique moyen au pied des falaises du Felsbourg à la sortie Ouest de Mutzig. Il est à noter que la voie romaine qui relie Strasbourg au Donon franchit la Bruche à hauteur de Mutzig, de plus un important cimetière mérovingien à été découvert au Nord-Ouest de la cité. Le nom de "Muzzeca" changea en 1263 pour "Muzziche" et en 1286 "Mutziche". En 1308 l'évêque de Strasbourg prend possession de Mutzig après une longue lutte qui l'oppose à l'Empereur germanique, il va la garder jusqu'à la Révolution. Période durant laquelle de nombreux conflit vont entacher la paisible bourgade: en 1421, la ville était sauvée d'une attaque des Strasbourgeois, en 1444 elle sort victorieuse contre les Armagnacs, en 1454 elle est occupée par le Duc de Deux-Ponts et libérée par les Strasbourgeois, par contre, la Guerre de Trente Ans (1618-1648) allait durement toucher Mutzig, de plus elle sera occupée par les troupe de de Louis XIV. A partir de la fin du XVIIe siècle Mutzig va prospérer, les XVIIIe, XIXe et XXe siècles vont voire se développer de nouvelles industries, en 1803 les frères Coulaux achetèrent le château et ses dépendances pour y implanter la Manufacture d'Armes d'où sortira le célèbre fusil Chassepot, en 1810 Antoine Wagnerune y fonde une brasserie, la vigne se développe, durant l'occupation allemande de 1870-1918 des casernements seront construits ainsi que le fort de Mutzig "Feste Kaiser Willhelm II" de 1893 à 1916. Aujourd'hui le fort peux se visiter, mais la charmante petite ville de Mutzig nichée à l'entrée de la vallée de la Bruche et sur la route des vins d'Alsace à d'autres trésors à faire découvrir, comme: la Porte de Strasbourg vestige des fortifications du XIVe siècle, la chapelle Saint-Wendelin XVIe siècle, la chapelle Saint-Jacques XVIIe siècle, le château des Rohan XVIIe siècle, l'Hôtel de Ville XVIIIe siècle, l'église Saint-Maurice XIXe siècle et des belles maisons alsaciennes à pans de bois ou à oriels des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles ou les belles fontaines et calvaires...


Photo de la porte de Strasbourg construite au XIVe siècle, rue du Maréchal Foch, dans la cité médiévale de Mutzig, à l'entrée de la Vallée de la Bruche sur la route des vins d'Alsace. Photos de Mutzig, histoire de la Porte de Strasbourg de Mutzig.


La Porte de Strasbourg ou Porte Basse "Untertor" à Mutzig est l'un des principaux vestiges des anciennes fortifications élevées par l'évêque Jean de Dirpheim vers 1308. Mainte fois remaniée aux cours des siècles cette tour-porte possède d'imposants murs en pierres de bossages muni de canonnières, d'un oriel, de chaînages d'angle, d'une horloge et d'un clocher, la porte est également décorée d'une fresque représentant Saint Maurice victorieux sur son cheval. La Porte de Strasbourg à Mutzig est classée aux Monuments Historiques depuis le 28 février 1923.


Photo à la tombée de la nuit de la Porte de Strasbourg à Noël, rue du Maréchal Foch, dans la ville de Mutzig, à l'entrée de la Vallée de la Bruche. Photo de Mutzig, histoire de Noël en Alsace, tourisme en Alsace.


C'est à partir du mois de novembre que toute l'Alsace se prépare pour les fééries de Noël. Toutes les villes et villages d'Alsace se parent de lumières et de décorations, les marchés de Noël commencent à voir le jour, fin novembre. L'esprit de Noël commence à naître, l'Alsace s'illumine du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest, les sapins de Noël et les illuminations habillent la région toute entière... que la fête commence. Cette ferveur pour la fête de Noël en Alsace ne date pas de ce siècle, mais il faut remonter au XIVe siècle, ou à Strasbourg le premier marché de Noël au Monde voit le Jour. Ce marché de Noël au moyen-age est appelé Marché Saint-Nicolas ou "Klausenmärik", il se trouve alors à l'emplacement de l'actuel Palais Rohan, sur le bord de l'Ill, en 1570 il prendra le nom de l'enfant Jésus, "Christkindel" et sera implanté à la place de la Cathédrale, au XIXe siècle il est déplacé à la place Kléber, puis en 1871 il est à nouveau transféré, cette fois à la place Broglie ou il va y rester sous le nom définitif de Marché de l'Enfant Jésus ou "Christkindelsmärik". L'origine du sapin de Noël "Weihnachtsbäume", quand à lui, date de 1521, il voit le jour dans la ville bas-rhinoise de Sélestat qui possède à la Bibliothèque Humaniste, les premiers écris. Noël à toujours était une grande fête en Alsace et durant les siècles elle à perduré, aujourd'hui la magie de Noël en Alsace est reconnue dans le Monde entier, l'Alsace entière perpétue les traditions de cette évènement qui commémore la venue de l'Enfant Jésus. Les marchés de Noël en Alsace font partie des traditions et apparaissent en même temps que le début de l'avent avec sa légendaire couronne, à l'origine, les marchés de Noël ne se faisaient que dans les grandes villes, actuellement ils s'étendent jusque dans nos campagnes afin d'y apporter la magie de Noël, avec ses illuminations, lucioles, décorations... souvent animés par des crèches vivantes et les légendes de Noël.


Photo au mois de juillet de la place de la Fontaine, avec sa belle fontaine en grès des Vosges, dans le coeur historique de Mutzig, sur la route des vins, dans le département du Bas-Rhin en Région Alsace. Photo de Mutzig, histoire de l'Alsace.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39-40. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également de nombreux châteaux forts, des villages pittoresques ainsi que de très belles églises romanes et gothiques. Plus au Sud, le Kochersberg, pays du houblon, renferme de petits villages de charme et de beaux sites romans. Les Vosges sont un paradis pour les marcheurs, de la vallée de la Bruche au champ du Feu en passant par le Mont Sainte-Odile, le val de Villé, le val d'Argent jusqu'au château du Haut-Koenigsbourg, les découvertes de l'Histoire de l'Alsace s'enchaînent dans des paysages d'exceptions. En montant aux lacs blanc ou noir les Hautes Vosges offrent des panoramas de toutes beautés avec la route des crêtes et les nombreux sommets dont le plus haut est le Grand Ballon qui culmine à 1424m. En descendant par la vallée de Munster ou par la vallée de la Thur on débouche sur le département du Haut-Rhin, à l'extrême sud se trouve l'Alsace méridionale du Sundgau et du Jura Alsacien, un pays vallonné ou l'authenticité et les traditions ont gardés toutes leurs saveurs. En remontant vers le nord la ville de Mulhouse qui est la deuxième agglomération d'Alsace dévoile son histoire et ses musées, son centre ville historique est de toute beauté avec son Hôtel de Ville de style Renaissance rhénane où le Temple Saint-Etienne. Vient alors le coeur de la plaine d'Alsace, avec l'écomusée d'Ungersheim, l'un des plus importants d'Europe, une reconstitution d'un vieux village alsacien regroupant un patrimoine du XVe siècle au XXe siècle. Situé au coeur du vignoble, la ville de Colmar est le chef lieu du département du Haut-Rhin, elle possède un patrimoine architectural extraordinaire, avec ses vieux quartiers et ses maisons alsaciennes colorées. La route des vins d'Alsace est prisée par des millions de touristes, elle s'étend depuis la ville de Thann, Guebwiller en passant par Rouffach ou Eguisheim, classé village préféré des Français le vendredi 7 juin 2013, Eguisheim est également classé dans les plus beaux villages de France comme Riquewihr, Hunawihr ou Mittelbergheim. La route des vins d'Alsace couvre le piémont des Vosges, une grande quantité de châteaux médiévaux sont à visiter comme les châteaux d'Husseren, de Ribeauvillé la cité des ménétriers, Kaysersberg l'impériale, ou Andlau qui possède également une magnifique abbaye, sans oublier le mur païen au dessus de la superbe ville d'Obernai, ou plus au nord la cité romane de Rosheim qui débouche sur Molsheim pour franchir une jolie vallée viticole qui va jusqu'à Marlenheim. Mais revenons du côté du Rhin, où la remarquable cité Vauban de Neuf Brisach avec ses fortifications de 1699 à 1709, nous fait arriver dans le grand Ried Centre Alsace, aux prairies magnifiquement fleuries sur les bords de l'Ill. La rivière de l'Ill nous porte à Sélestat, la ville humaniste ou est né le sapin de Noël. Sélestat est la capitale du Ried Centre Alsace, Ried qui accueille une des plus belles églises baroque de France, la prestigieuse abbatiale d'Ebersmunster des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce voyage initiatique à travers l'Alsace nous amènes à Strasbourg, capitale de l'A