Photos du Musée Mémorial de la Ligne Maginot du Rhin à Marckolsheim




Photo panoramique à l'extérieur du Musée Mémorial de la Ligne Maginot du Rhin à Marckolsheim, avec une automitrailleuse half-track et en fond, le char Sherman M4. Histoire du Musée de la Ligne Maginot de Marckolsheim, photos de la la Ligne Maginot.


Le Musée Mémorial de la ligne Maginot du Rhin a été conçu pour garder en mémoire les terribles combats qui frappèrent Marckolsheim, en juin 1940 ainsi que pour la libération, en janvier et février 1945. De plus, il rend hommage aux "malgré-nous" alsaciens et lorrains, incorporés de force dans l'armée allemande. Il est installé à la casemate N° 35 de la 3 ième Ligne de Défense à Marckolsheim. A l'intérieur de la casemate le visiteur peut découvrir les chambres de tir, la salle du groupe électrogène, le poste de commandement, le dortoir, les armes de guerres, des photos... À l'extérieur sont exposés de nombreux engins militaires tels un char Sherman, un canon anti-aérien "Bofors", une automitrailleuse half-track, un canon russe de 152mm, un élément de pont "Bailey", une cuisine roulante...


Photo d'un canon Russe, l'obusier tracté M1937 (ML-20) de 152mm avec l'extérieur de la casemate 35-3 du Musée Mémorial de la Ligne Maginot du Rhin à Marckolsheim. Photos du Musée de la Ligne Maginot de Marckolsheim, histoire de la la Ligne Maginot.


La Ligne Maginot du nom du ministre de la Guerre de l'époque André Maginot, est la ligne de défense de la France construite de 1928 à 1940 le long de ses frontières avec la Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne, la Suisse et l'Italie, cette dernière étant également appelée Ligne Alpine. La ligne Maginot a été construite en tenant compte des faiblesses des forts Séré de Rivières bâtis après la guerre de 1870. Les premiers travaux de la ligne Maginot commencent en 1928 avec l'ouvrage de Rimplas à la frontière italienne, l'Italie sous régime fasciste étant alors plus menaçante que l'Allemagne, les travaux se poursuivent en 1929 dans le Nord-Est de la France. Le budget pour la construction de la ligne est voté par le Sénat en décembre 1929, il s'élève à près de 3 milliards de Francs mais atteindra en réalité plus de 5 milliards de Francs en 1936. L'armement de la ligne Maginot était composé de canons de 75, de lance-grenades de 81 et de lance-bombes de 135 pour l'artillerie et de Canons antichar, de mitrailleuses lourde, de jumelage de mitrailleuses, d'armes mixte canons antichar jumelé de mitrailleuses et du fusil mitrailleur FM24/29. La ligne Maginot a été conçue pour ralentir l'ennemi en le faisant contourner la France par la Belgique, ce fut chose faite, la Wehrmacht après quelques tentatives infructueuses en septembre 1939, passa par la Belgique violant ainsi sa neutralité et faisant de ce fait rentrer en Guerre l'Angleterre aux côtés de la France. Les forts de la ligne Maginot restèrent invaincues jusqu'à l'armistice signée le 22 juin 1940 où les troupes des Régiments d'Infanterie de Forteresse se rendirent avec les honneurs de la guerre.


© 2010