Husseren-les-Châteaux




Photo par une journée orageuse au mois de juin du village viticole de Husseren-les-Châteaux dominé par les 3 châteaux des comtes d'Eguisheim ou Haut-Eguisheim XIe et XIIIe siècles. Photo de Husseren-les-Châteaux, histoire de Husseren-les-Châteaux.


Le village de Husseren-les-Châteaux a probablement vu le jour au XIe siècle lors de la construction des trois châteaux des comtes d'Eguisheim puis de l'abbaye de Marbach à Voegtlinshoffen pour les chanoines réguliers de Saint-Augustin. Husseren accueillait alors les artisans et les ouvriers chargés des travaux jusqu'au XIIIe siècle. Cité pour la première fois dans les archives de l'Évêché de Bâle en 1247 sous le nom de "Haüsern" qui se traduit par "Maisons" qui deviendra Husseren. Husseren-les-Châteaux est alors prospère et dépend du fief de Hattstatt, puis de Schauenburg, le village devient autonome en 1440 et va vivre paisiblement jusqu'au XVIIe siècle. Lors de la Guerre de Trente ans Husseren-les-Châteaux est en partie détruit et pillé par les Suédois en 1633, il retrouvera la paix suite aux traités de Westphalie en 1648, à partir de là, le village va prendre de l'ampleur avec le développement de la vigne par les familles des Poltier et des Cambefort ainsi que la venue de populations Suisse et Allemande. La Révolution Française, les guerres de 14-18 et de 39-45 épargneront le village de Husseren-les-Châteaux qui vit aujourd'hui essentiellement de la viticulture et du tourisme.


Photo par une journée orageuse au mois de novembre du village viticole de Husseren-les-Châteaux, dominé par les 3 châteaux des comtes d'Eguisheim ou Haut-Eguisheim XIe-XIIIe siècles. Photo de Husseren-les-Châteaux, histoire des châteaux d'Alsace.


Derrière les clichés habituelles, l'Alsace cache de nombreuses merveilles et trésors à découvrir, du Sundgau à la plaine d'Alsace, de l'Alsace du Nord aux Vosges du Nord en passant par la route des vins et en rentrant dans les Vosges, la Région Alsace et une terre de châteaux, on y comptait près de 500 châteaux et fortifications, environs 300 en plaine et 200 dans les Vosges et Vosges du nord. Pour la plupart, ils sont construits en grès des Vosges ou en granit par la noblesse au Moyen Âge, entre le XIe et le XVe siècle pour les châteaux forts et du XVIe au XVIIIe siècle pour les châteaux du type palais. Aujourd'hui les châteaux d'Alsace racontent une grande histoire de notre région, de l'enceinte Celte et Romane du Mur Païen au Moyen Àge, de la Renaissance aux fortifications Vauban jusqu'à nos jours, ils sont les témoins de notre passé. Enceinte mégalithique, castrum romain, châteaux forts des Vosges ou de la plaine d'Alsace, fortifications, forteresses, villes ou villages fortifiés, citadelles, maisons fortes, ruines, vestiges... hier habités ils sont aujourd'hui restaurés, mis en valeurs et font partis du patrimoine historique et culturel cher aux alsaciens. Barbacane, tours, donjons, chemins de ronde, mâchicoulis, courtines, meurtrières, oriels, hourdes, logis, palais seigneurial... de nombreuses associations de bénévoles se sont créées en Alsace travaillant sans relâche et par tous les temps à la reconstitution de nos châteaux.


Photo par une belle journée d'automne du village viticole de Husseren-les-Châteaux, dominé par les 3 châteaux de Haut-Eguisheim construit du XIe aux XIIIe siècles, dans le département du Haut-Rhin en Alsace. Photos de Husseren-les-Châteaux.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39-40. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également de nombreux châteaux forts, des villages pittoresques ainsi que de très belles églises romanes et gothiques. Plus au Sud, le Kochersberg, pays du houblon, renferme de petits villages de charme et de beaux sites romans. Les Vosges sont un paradis pour les marcheurs, de la vallée de la Bruche au champ du Feu en passant par le Mont Sainte-Odile, le val de Villé, le val d'Argent jusqu'au château du Haut-Koenigsbourg, les découvertes de l'Histoire de l'Alsace s'enchaînent dans des paysages d'exceptions. En montant aux lacs blanc ou noir les Hautes Vosges offrent des panoramas de toutes beautés avec la route des crêtes et les nombreux sommets dont le plus haut est le Grand Ballon qui culmine à 1424m. En descendant par la vallée de Munster ou par la vallée de la Thur on débouche sur le département du Haut-Rhin, à l'extrême sud se trouve l'Alsace méridionale du Sundgau et du Jura Alsacien, un pays vallonné ou l'authenticité et les traditions ont gardés toutes leurs saveurs. En remontant vers le nord la ville de Mulhouse qui est la deuxième agglomération d'Alsace dévoile son histoire et ses musées, son centre ville historique est de toute beauté avec son Hôtel de Ville de style Renaissance rhénane où le Temple Saint-Etienne. Vient alors le coeur de la plaine d'Alsace, avec l'écomusée d'Ungersheim, l'un des plus importants d'Europe, une reconstitution d'un vieux village alsacien regroupant un patrimoine du XVe siècle au XXe siècle. Situé au coeur du vignoble, la ville de Colmar est le chef lieu du département du Haut-Rhin, elle possède un patrimoine architectural extraordinaire, avec ses vieux quartiers et ses maisons alsaciennes colorées. La route des vins d'Alsace est prisée par des millions de touristes, elle s'étend depuis la ville de Than