Epine noire, Prunus spinosa




Photo à contre-jour au mois de mars d'un Prunellier ou Épine noire ''Prunus spinosa'', dans les collines calcaires de Dorlisheim, sur la route des vins d'Alsace. Photos de l'Épine noire ''Prunus spinosa'', histoire de la route des vins d'Alsace.


La Route des Vins d'Alsace s'étend de Marlenheim dans le Bas-Rhin jusqu'à Thann au Sud du Haut-Rhin, sans oublier le Pays Viticole de Cleebourg au Nord de l'Alsace qui vaut le déplacement. Parcouru par des millions de visiteurs chaque année, la Route des Vins d'Alsace est la plus vieille route des vins de France. Créée en 1953, elle comprend une centaine de villes et villages de charmes blottis sur les contreforts Vosgiens. Le vignoble alsacien et dominé sur ses 170 km par des châteaux médiévaux aussi illustres que remarquables, il accueil des musées du patrimoine ou du vin comme l'Ecomusée d'Ungersheim, le Musée du Pain d'épices Lips à Gertwiller, le Musée Régional du Vignoble et des Vins d'Alsace à Kientzheim, le Musée Westercamp à Wissembourg qui est consacré en grande partie à l'histoire du vin, ou le Musée de la Folie Marco à Barr... De plus, la Route des Vins d'Alsace possède de très beaux chemins de découvertes tant sur le patrimoine culturel que naturel sur les pentes des collines calcaires. Forte de ses grands crues classée, ses vendanges tardives, Crémant d'Alsace et ses 7 cépages réputées: le Sylvaner, le Pinot Blanc, Le Riesling, le Muscat d'Alsace, le Pinot Gris (ancien Tokay Pinot Gris), le Gewurtztraminer et le Pinot noir, la Route des Vins d'Alsace est une invitation à la dégustation, dans ses caves à vins historiques ou lors des fêtes folkloriques animées tout au long de l'année.


Photo en contre-plongée sur fond de ciel bleu d'un Prunellier ou Épine noire ''Prunus spinosa'' en fleurs, au mois de mars, dans la forêt du Rhin de la Wantzenau. Photos de l'Épine noire ''Prunus spinosa''.



Photo en contre-plongée sur fond de ciel bleu d'un Prunellier ou Épine noire ''Prunus spinosa'' en fleurs, au mois d'avril, dans la forêt du Rhin de la Robertsau. Description de l'Épine noire ''Prunus spinosa''.


L'Épine noire ou Prunellier également appelé Prunier épineux "Prunus spinosa" est un arbuste de la famille des Rosacées "Rosaceae", il mesure de 2 à 3 mètres de hauteur et apprécie les sols argilo-calcaires et les alluvions riches en substrats nutritifs. Les branches sont d'un brun foncé virant au noir, elles sont munies d'épines. La floraison a lieu du mois de février à mai, les fleurs à 5 pétales blancs apparaissent avant les feuilles. Les feuilles caducs de couleur verte sont ovales, à nervures très marquées et légèrement velues, elles virent au rouge en automne. Les feuilles sont lancéolées et dentées, de couleur vert. Le fruit amer est appelé prunelle, violet-noir et riche en tanin, il est mûre dès la fin de l'été ou au début de l'automne. Après les premières gelées, les fruits peuvent être transformés en confiture, liqueur, eau de vie ou compote. Le Prunellier et un arbrisseau qui aime le soleil, il est commun et pousse en forêt, dans les haies ou en lisière de prairie.


Photo d'une branche épineuse en fleurs d'un Prunellier ou Épine noire ''Prunus spinosa'', à la sortie de l'hiver, dans la forêt du Rhin de la Wantzenau, au lieu-dit ''Hanauerkoepfel''. photos de l'Épine noire ''Prunus spinosa''.



Photo des fleurs de Prunellier ou Épine noire ''Prunus spinosa'' qui apparaissent avant les feuilles, dès le mois de février, en forêt, dans les haies ou en lisière de prairie. photos de l'Épine noire ''Prunus spinosa''.



Photo en gros plan des fleurs à 5 pétales de couleur blanc du Prunellier ou Épine noire ''Prunus spinosa'', au mois de février, dans une clairière de la forêt rhénane de la Wantzenau. photos de l'Épine noire ''Prunus spinosa''.



Photo en gros plan du Prunellier ou Épine noire ''Prunus spinosa'' en fleurs, au mois de mars, dans une clairière de la forêt rhénane de la Wantzenau. photos de l'Épine noire ''Prunus spinosa'', histoire de la forêt de la Wantzenau.


La forêt du Rhin de la Wantzenau se situe au Nord de Strasbourg, entre le quartier de la Robertsau et le village de Gambsheim, elle est traversée en son centre par l'Ill et ses bras comme le "Steingiessen" et le "Waldrhein", ce qui en fait une forêt ello-rhénane. La forêt ello-rhénane de la Wantzenau a la particularité de posséder une végétation façonnée par le Rhin et ses alluvions donnant un sol à substrat grossier et calcaire ainsi que par la rivière de l'Ill, issus des montagnes du Juras alsacien qui donne un sol à substrat fin et non calcaire. Cette mixité permet à une végétation très riche et diversifiée de s'y développer. La forêt de la Wantzenau comprend au Sud de très belles prairies du Ried blond délimitées par le "Steingiessen", elles accueillent une flore et une faune remarquables. À partir du lieux-dit "Siefferts Koepfel" et jusqu'au "Kaelberkopf" et à la forêt domaniale de Honau, s'étend une forêt dense, entrecoupée de méandres, une jungle rhénane des plus remarquables. Tout ce versant droit de l'Ill comprend des forêts alluviales qui se sont développées sur des levées "Köpfe" ainsi que dans les parties basses "Gründe" le long des méandres du Rhin et de l'Ill. La rive gauche de l'Ill est occupée par une végétation plus ou moins rapportée aux lieux-dits "Kaelberkopf" et "Waldkoepfel", le point le plus remarquable en est son méandre, le Waldrhein qui ceinture avec l'Ill l'ensemble du massif. Le long de ce bras de l'Ill s'est formée une magnifique roselière bordée de très beaux Saules têtard.


Photo en gros plan d'une branche de Prunellier ou Épine noire ''Prunus spinosa'' en fleurs, au mois d'avril, dans une clairière de la forêt rhénane de la Robertsau. photos de l'Épine noire ''Prunus spinosa'', histoire de la forêt de Strasbourg.


La forêt de la Robertsau est une forêt périurbaine située au Nord-Est de Strasbourg, elle est une des trois forêts rhénanes entourant la ville. D'une surface de 493 hectares, elle se compose de tous les éléments qui caractérisent les forêts du Rhin. Longtemps surexploitée et défigurée, elle bénéficie aujourd'hui d'une protection lui permettant de retrouver ses caractères rhénan. La forêt de la Robertsau est une mosaïque de forêts alluviales rhénanes, avec dans les parties basses "Gründe" des méandres "Giessen" qui serpentent entre les îles du "Blaueslandkoepfel" ou des bras morts du Rhin alimentés par la nappe phréatique "Brunnenwasser". Plus haut, une jungle épaisse s'est développée sur les levées "Köpfe", elle accueille son cortège de lianes arborescentes qui grimpent à la cime des plus grand Chênes, Frênes et autres Érables. Autre milieu présent au bord du Rhin ou au "Beilengrund", le "Ried Blond", de belles prairies alluviales qui se composent d'une flore et d'une faune exceptionnelles.


Photo en gros plan d'une branche de Prunellier ou Épine noire ''Prunus spinosa'' en fleurs, au mois d'avril, dans la forêt du Rhin à la Robertsau, au Nord de Strasbourg. photos de l'Épine noire ''Prunus spinosa'', histoire de la forêt du Rhin.


Le Rhin, "Royal comme le Danube, mystérieux comme le Nil, pailleté d'or comme un fleuve d'Amérique" disait Victor Hugo, ce fleuve majestueux et légendaire, avec ses 1320km de long, est l'un des plus grands d'Europe, il a formé durant des millénaires une plaine alluviale de 300 km de long, le Rhin supérieur. De Bâle à Lauterbourg, les 7000 ha de la forêt alluviale rhénane alsacienne abritent une flore et une faune absolument exceptionnelles. Forêts primaires, cette jungle subtropicale rhénane comprend trois zones principales: la partie basse "Gründe" le long des méandres du Rhin, les "Brunnenwasser" et les "Giessen" qui se composent d'espèces d'arbres à bois t