Frêne commun, Fraxinus excelsior




Photo au mois d'août d'un magnifique Frêne commun ''Fraxinus excelsior'' qui domine la végétation sur une levée ''Köpfe'' de la forêt du Rhin de la Robertsau à Strasbourg. Photos du Frêne commun, histoire de la forêt du Rhin.


Les parties hautes des forêts du Rhin "Köpfe" comptent au moins 8 étages de végétations. 5 étages de végétations ligneuses: la strate arborescente supérieure où les arbres atteignent 20 à 40 mètres de hauteur comme le Frêne et le Chêne, la strate arborescente inférieure atteignant 10 à 20 mètres de haut comme les Ormes et les Érables, la strate arbustive supérieure de 2 à 10 mètres de haut qui comprend notamment l'Aubépine, le Noisetier ou les Cornouillers, la strate arbustive inférieure de 1 à 3 mètres comme le Troène et les Viornes et la strate de lianes ligneuses comprenant notamment le Lierre, la Clématite, le Houblon et la Vigne sauvage. À cela s'ajoute au moins 2 strates de végétations herbacés: la strate herbacée avec son lot de fleurs comme l'Anémone Sylvie, le Muguet, la Violette des bois, l'Arum tacheté, l'Orchis pourpre ou l'Orchis à deux feuilles... et enfin la strate muscinale qui est celle des mousses. Cette végétation luxuriante s'imbrique harmonieusement sur les levées ou les inondations sont quasiment absente mais offrent un taux d'humidité suffisamment élevée pour leurs développement.


Photo au mois de juillet d'un Frêne commun ''Fraxinus excelsior'' couvert de Lierres et de Clématites, dans la forêt rhénane de la Robertsau à Strasbourg. Photos du Frêne commun, histoire de la forêt du Rhin.


Le Rhin, "Royal comme le Danube, mystérieux comme le Nil, pailleté d'or comme un fleuve d'Amérique" disait Victor Hugo, ce fleuve majestueux et légendaire, avec ses 1320km de long, est l'un des plus grands d'Europe, il a formé durant des millénaires une plaine alluviale de 300 km de long, le Rhin supérieur. De Bâle à Lauterbourg, les 7000 ha de la forêt alluviale rhénane alsacienne abritent une flore et une faune absolument exceptionnelles. Forêts primaires, cette jungle subtropicale rhénane comprend trois zones principales: la partie basse "Gründe" le long des méandres du Rhin, les "Brunnenwasser" et les "Giessen" qui se composent d'espèces d'arbres à bois tendre, "Le Ried blond" prairies alluviales bordées de saules et de roseaux et la partie haute "Köpfe" où se développe la jungle rhénane avec sa cinquantaine d'espèces d'arbres, arbustes et lianes arborescentes. La Forêt du Rhin comprend les milieux naturels les plus riches d'Europe avec la Forêt du Danube.


Photo un soir d'orage au mois d'avril d'un Frêne commun ''Fraxinus excelsior'' au lieu-dit ''Blaueslandkoepel'' dans la forêt du Rhin de la Robertsau à Strasbourg. Photos du Frêne commun, histoire de la forêt de Strasbourg.


La forêt de la Robertsau est une forêt périurbaine située au Nord-Est de Strasbourg, elle est une des trois forêts rhénanes entourant la ville. D'une surface de 493 hectares, elle se compose de tous les éléments qui caractérisent les forêts du Rhin. Longtemps surexploitée et défigurée, elle bénéficie aujourd'hui d'une protection lui permettant de retrouver ses caractères rhénan. La forêt de la Robertsau est une mosaïque de forêts alluviales rhénanes, avec dans les parties basses "Gründe" des méandres "Giessen" qui serpentent entre les îles du "Blaueslandkoepfel" ou des bras morts du Rhin alimentés par la nappe phréatique "Brunnenwasser". Plus haut, une jungle épaisse s'est développée sur les levées "Köpfe", elle accueille son cortège de lianes arborescentes qui grimpent à la cime des plus grand Chênes, Frênes et autres Érables. Autre milieu présent au bord du Rhin ou au "Beilengrund", le "Ried Blond", de belles prairies alluviales qui se composent d'une flore et d'une faune exceptionnelles.


Photo en contre-plongée au mois d'avril d'un magnifique Frêne commun ''Fraxinus excelsior'', dans la forêt du Rhin de l'île du Rohrschollen à Strasbourg. Description du Frêne commun, photos des arbres de France.


Le Frêne commun ou Frêne élevé "Fraxinus excelsior" est un grand arbre à bois dur de la famille des Oléacées "Oleaceae", il peut mesurer jusqu'à 45 mètres de hauteur. La couronne forme un dôme et le tronc est robuste. L'écorce est de couleur gris-verdâtre à gris-beige, elle est lisse puis avec l'âge elle devient crevassée et parcourue de sillons entrelacés verticalement. Les bourgeons ovoïdes noir font de 4 à 8 mm. Les feuilles caduques du Frêne commun de formes ovoïdes sont de couleur vert foncé, longues de 20 à 30 cm elles portent de 7 à 15 folioles lancéolées et finement dentelées. La floraison a lieu au printemps, les fleurs rougeâtre poussent en groupes. Les fruits appelés samares sont de couleur vert puis brun-jaunâtre, ils poussent en grappes pendantes qui persistent tout l'hiver. Le Frêne commun est un arbre commun dans toute l'Europe tempérée, il peut se trouver jusqu'à 1 500 mètres d'altitude et peut vivre plus de 200 ans.


Photo en contre-plongée au mois de juin d'un Frêne commun ''Fraxinus excelsior'' avec une liane de Clématite, au coeur de la forêt du Rhin de la Sommerley, dans la Réserve Naturelle d'Erstein. Photos du Frêne commun, histoire de la forêt d'Erstein.


Située au Sud de Strasbourg, dans le massif forestier de la Sommerley, la Réserve Naturelle d'Erstein créée en 1989, comprend 180 hectares de forêt alluviale rhénane. Cette réserve naturelle protège les parties les plus sauvages du massif forestier à l'intérieur de la digue des hautes eaux. Elle est en majorité forestière et comprend près de 400 espèces végétales, dont 57 variétés d'arbres et d'arbustes sur les parties hautes "Köpfe". La Réserve Naturelle d'Erstein est également parcourue par un réseau de bras actifs du Rhin, les "Giessen" et bénéficie des eaux de crue du fleuve riches en limon en pleine période de végétation, en mai et juin, au moment où le climat est chaud et ensoleillé. Il en résulte une diversité de faune et de flore exceptionnelle.


Photo au mois d'avril d'un tapis d'Ail des ours ''Allium ursinum'' et des 6 troncs d'un Frêne commun ''Fraxinus excelsior'', dans la Réserve Naturelle de l'île du Rohrschollen à Strasbourg. Photos du Frêne commun, description de l'Ail des ours.


L'ail des ours ou Ail sauvage "Allium ursinum" est une plante à bulbe de la famille des Liliacées "Liliaceae", elle mesure de 15 à 30 cm et peut former de vastes tapis. Les feuilles lancéolées et pointues d'un beau vert brillant apparaissent en février-mars, légèrement froissé, elle dégage une forte odeur d'ail, la tige est triangulaire. La floraison a lieu en avril-mai, les fleurs à 6 pétales en forme d'étoile d'un blanc éclatant poussent en ombelle. Les graines rondes, de couleur noire sont enveloppées dans une capsule. L'ail des ours est une plante commune en Europe, elle affectionne les sous-bois de forêts de feuillus et aime les sols argileux légers et riche en humus. Très odorante, cette plante médicinale est également utilisée en cuisine comme légume ou condiment.


Photo en contre-plongée au mois de juillet d'un magnifique Frêne commun ''Fraxinus excelsior'', dans la forêt du Rhin de la Robertsau à Strasbourg. Photos du Frêne commun.



Photo en contre-plongée au mois d'avril du tronc fissuré et du houppier d'un vieux Frêne commun ''Fraxinus excelsior'', dans la forêt du Rhin de la Wantzenau. Photo du Frêne commun, histoire de la forêt de la Wantzenau.


La forêt du Rhin de la Wantzenau se situe au Nord de Strasbourg, entre le quartier de la Robertsau et le village de Gambsheim, elle est traversée en son centre par l'Ill et ses bras comme le "Steingiessen" et le "Waldrhein", ce qui en fait une forêt ello-rhénane. La forêt ello-rhénane de la Wantzenau a la particularité de posséder une végétation façonnée par le Rhin et ses alluvions donnant un sol à substrat grossier et calcaire ainsi que par la rivière de l'Ill, issus des montagnes du Juras alsacien qui donne un sol à substrat fin et non calcaire. Cette mixité permet à une végétation très riche et diversifiée de s'y développer. La forêt de la Wantzenau comprend au Sud de très belles prairies du Ried blond délimitées par le "Steingiessen", elles accueillent une flore et une faune remarquables. À partir du lieux-dit "Siefferts Koepfel" et jusqu'au "Kaelberkopf" et à la forêt domaniale de Honau, s'étend une forêt dense, entrecoupée de méandres, une jungle rhénane des plus remarquables. Tout ce versant droit de l'Ill comprend des forêts alluviales qui se sont développées sur des levées "Köpfe" ainsi que dans les parties basses "Gründe" le long des méandres du Rhin et de l'Ill. La rive gauche de l'Ill est occupée par une végétation plus ou moins rapportée aux lieux-dits "Kaelberkopf" et "Waldkoepfel", le point le plus remarquable en est son méandre, le Waldrhein qui ceinture avec l'Ill l'ensemble du massif. Le long de ce bras de l'Ill s'est formée une magnifique roselière bordée de très beaux Saules têtard.


Photo panoramique verticale du Lierre grimpant ''Hedera helix'' sur un tronc fissuré de Frêne commun ''Fraxinus excelsior'', dans la forêt du rhénane. Photo du Frêne commun.



Photo en gros p