Photos de la chapelle Saint-Ulrich à Avolsheim




Photo de la chapelle Saint-Ulrich Xe siècle entre l'église Saint-Materne de 1911 et la rivière de la Bruche, dans le coeur du village d'Avolheim. Tourisme en Alsace, histoire d'Avolheim, photos de la chapelle Saint-Ulrich à Avolsheim.


Avolsheim est une des plus petites communes du Bas-Rhin, néanmoins elle est le berceau du christianisme en Alsace. Adossé au vignoble de la colline Oberberg et traversé par les eaux de la Bruche, le village d'Avolsheim a su conserver un riche patrimoine religieux à l'image de la chapelle Saint-Ulrich Xe siècle ou l'église du Dompter XIe siècle et l'église Saint-Materne XXe siècle. Avolsheim est un haut lieux de pèlerinage sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, la source Sainte-Pétronille était réputée dès le Moyen Âge pour avoir des vertus bienfaisantes dans le traitement des fièvres et de la stérilité. Autre lieux de recueillement à Avolsheim, la grotte Notre-Dame de Lourdes à deux pas du Dompeter. Le village d'Avolsheim possède également un beau patrimoine publique avec de belles places et ruelles à l'ombre des demeures à pans de bois des XVIIIe et XIXe siècles.


Photos de deux pèlerins sur Les chemins de Compostelle, face à la chapelle Saint-Ulrich dite ''baptistère d'Avolsheim'' édifiée à partir du Xe siècle. Photos d'Avolsheim, histoire des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, pèlerinage à Avolsheim.


Saint Jacques le Majeur est l'un des douze apôtres, fils de Zébédée et de Salomé et frère de Saint Jean avec qui il pêché sur le lac de Tibériade. Il est témoin, avec Pierre et Jean, de miracles et de la Transfiguration ainsi que la prière de Jésus au Mont des Oliviers. Après la mort de Jésus, Saint Jacques le Majeur est témoin de la troisième apparition du Christ, sur les bords du lac de Tibériade lors de la pêche miraculeuse. Saint Jacques le Majeur fut décapité à Jérusalem en l'an 44, la légende à fait de lui l'apôtre de l'Espagne. La tradition veut que les compagnons de Saint Jacques auraient pris un bateau avec ses reliques pour les enterrer en Espagne. Ils arrivèrent sur une plage de Galice, près de la ville d'Iria Flavia, son corps fut mis en terre dans un "compostum" un cimetière, en 813 un ermite du nom de Pelayo, fut guidé par une étoile surnaturelle jusqu'à l'endroit de la sépulture, appelé campus "stellae" champ de l'étoile, ce qui a donné le mot Compostelle. Le roi Alphonse II sous l'épiscopat de l'évêque Teodemir fit construire une église à côté du tombeau, c'est ainsi que naquit Saint-Jacques-de-Compostelle. Le culte de Saint Jacques le Majeur est très local au IXe siècle, mais la ville de Compostelle va prendre de l'ampleur ou une cathédrale y est érigée. Au Xe siècle la réputation du culte dépasse les frontières et L'évêque Godescalc du Puy-en-Velay se rend à Compostelle en 950, suite à quoi en 1079, la première voie sur le chemin de Compostelle est née en France. Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, sont composés aujourd'hui de plusieurs itinéraires en Espagne et en France, ils ont été déclarés en 1987 "Premier itinéraire culturel" par le Conseil de l'Europe, en 1989 le pape Jean-Paul II rassembla 500 000 jeunes aux Journées Mondiales de la Jeunesse à Saint-Jacques-de-Compostelle. le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en Alsace part de Wissembourg et traverse notamment les villes, villages et sites de: Hunspach, Surbourg, Walbourg et Haguenau au Nord, la ville de Strasbourg et la route des vins d'Alsace avec Avolsheim, Molsheim, Rosheim, Obernai, le Mont Sainte-Odile, Barr, Andlau, Epfig, Dambach-la-Ville, Scherwiller, Châtenois, Kintzheim, Saint-Hippolyte, Bergheim, Ribeauvillé, Hunawihr, Riquewihr, Kaysersberg, Niedermorschwihr, Turckheim, Eguisheim, Rouffach, Soultzmatt, Guebwiller, Jungholtz, Thann, Leimbach et Bellemagny dans le Sundgau.


Photos de la chapelle tétraconique Saint-Ulrich dite ''le baptistère'', édifiée à partir du Xe siècle à Avolsheim, elle est classée aux Monuments Historiques en 1862. Histoire de la chapelle Saint-Ulrich à Avolsheim, photos d'Avolsheim en Alsace.


Situé sur la place de l'Église à Avolsheim, la chapelle Saint-Ulrich se caractérise par quatre absidioles tronquées surmontées d'un clocher octogonal roman qui est muni d'une porte d'accès, de fenêtres simple et géminées. Cette très belle chapelle est le plus ancien édifice religieux d'Alsace, elle fut édifiée au Xe siècle sur l'ancienne voie romaine du piémont des Vosges. En 1774, la chapelle Saint-Ulrich est agrandie d'une nef et d'un choeur, elle devient et restera l'église paroissiale du village jusqu'à la construction en 1911 de l'église Saint-Materne. Suite à quoi on redonna sont aspect d'origine à la chapelle Saint-Ulrich en démontant le choeur et la nef. L'intérieur de la chapelle Saint-Ulrich comprend des absidioles aux fenêtres romanes et une magnifique coupole au centre de l'édifice, l'ensemble est recouvert de fresques du XIIe siècle. Les fresques de la chapelle Saint-Ulrich ont été découvertes en 1968 par les services des Monuments historiques, elles représentent: la Sainte Trinité, les quatre évangélistes, les douze apôtres, de nombreux personnages, des anges, des saints... La chapelle Saint-Ulrich d'Avolsheim est classée aux Monuments Historiques depuis 1862.


Photos au lever du jour de la chapelle tétraconique Saint-Ulrich dite ''le baptistère'', édifiée à partir du Xe siècle à Avolsheim. Photos d'Avolsheim, visiter la région Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.


Situé sur la place de l'Église à Avolsheim, la chapelle Saint-Ulrich se caractérise par quatre absidioles tronquées surmontées d'un clocher octogonal roman qui est muni d'une porte d'accès, de fenêtres simple et géminées. Cette très belle chapelle est le plus ancien édifice religieux d'Alsace, elle fut édifiée au Xe siècle sur l'ancienne voie romaine du piémont des Vosges. En 1774, la chapelle Saint-Ulrich est agrandie d'une nef et d'un choeur, elle devient et restera l'église paroissiale du village jusqu'à la construction en 1911 de l'église Saint-Materne. Suite à quoi on redonna sont aspect d'origine à la chapelle Saint-Ulrich en démontant le choeur et la nef. L'intérieur de la chapelle Saint-Ulrich comprend des absidioles aux fenêtres romanes et une magnifique coupole au centre de l'édifice, l'ensemble est recouvert de fresques du XIIe siècle. Les fresques de la chapelle Saint-Ulrich ont été découvertes en 1968 par les services des Monuments historiques, elles représentent: la Sainte Trinité, les quatre évangélistes, les douze apôtres, de nombreux personnages, des anges, des saints... La chapelle Saint-Ulrich d'Avolsheim est classée aux Monuments Historiques depuis 1862.


Photos du clocher octogonal roman de la la chapelle Saint-Ulrich à Avolsheim, avec ses fenêtres simples et géminées ainsi que sa belle toiture en tuile surmontée d'un coq en étain.



Photos de la double fenêtres géminée richement ornée, au-dessus de la porte d'accès au clocher octogonal roman de la la chapelle Saint-Ulrich à Avolsheim, sur la route romane d'Alsace. Photos d'Avolsheim, histoire de la route romane d'Alsace..


Du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest de l'Alsace la Route Romane est une invitation à une découverte historique et architecturale des plus remarquable. Le patrimoine roman d'Alsace comprend plus de 120 sites répartis dans toute la Région, de la plaine, à la montagne en passant par le vignoble, ils sont représentés par des églises, des abbayes, des châteaux, et des maisons comme à Rosheim. L'architecture romane en Alsace c'est développée du Xe siècle au début du XIIIe siècle, les églises romanes alsaciennes se caractérisent par des masses murales fortes et une simplicité des formes. L'apogée de cet art se situe au XIIe siècle, ou peu à peu, la disparition des édifices à plan centré font place à deux tours latérales ornées de portails à tympans richement sculptés et adoptent un choeur polygonal, les éléments de décors se concentrant sur les portails et les chapiteaux des colonnes.


Photos de l'intérieur de la chapelle Saint-Ulrich dite ''le baptistère'' à Avolsheim, avec ses belle fresques du XIIe siècle qui recouvre les absidioles et la magnifique coupole. Photos de la chapelle Saint-Ulrich d'Avolsheim, tourisme en Alsace.


L'Alsace est une Région d'une grande richesse historique et culturelle réputée pour ses vins et sa gastronomie riche et variée, une Région dynamique tournée en grande partie vers le tourisme. En Alsace les curiosités touristiques sont nombreuses: Villes, villages, fleurissements, châteaux, milieux naturels, vignoble, gastronomie... font de ses vacances un séjour inoubliable. Le printemps en Alsace c'est l'explosion de la végétation, les prairies sont en fleurs comme l'intérieur des villes et des villages qui s'animent, les journées se rallongent et les températures remontent, alors les nombreuses animations sont proposées autour des traditions alsaciennes, les lieux touristiques et historiques s'ouvrent et la découverte de l'Alsace peut commencer, châteaux, ligne Maginot, musées, écomusée... toute la Région s'apprête à recevoir les visiteurs. En été, les façades colorées des maisons à pans de bois, les puits, les villes et les villages sont couvertes de géraniums, toute l'Alsace est en fleurs, les visiteurs parcourent les rues, les places des cités médiévales ou des grandes villes, les échoppes proposent des produits variés, les terrasses sont sorties et proposent une gastronomie sous le soleil alsacien, la fêtes bas sont plein dans toute la Région. En automne, l'Alsace se pare de ses couleurs chatoyantes, les villages sur la route des vins sont plongés dans les vendanges et les nombreuses fêtes folkloriques, cette période et idéale pour visiter la Région. Puis vient l'hiver ou le dernier week-end de novembre débute l'Avent qui va s'étendre jusqu'à Noël et l'Epiphanie le premier dimanche de janvier, ce grand cycle de Noël accueil des millions de visiteurs, toute l'Alsace est en fête, les villes, les villages se parent de lumières, de sapins et de marchés de Noël, une période particulièrement festive connu dans le monde entier.


Photos des fresques du XIIe siècle qui recouvre la magnifique coupole à l'intérieur de la chapelle Saint-Ulrich dite ''le baptistère'' à Avolsheim. Photos de la chapelle Saint-Ulrich d'Avolsheim, Yves Noto Campanella photographe, tourisme en Alsace.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photos en gros plan des fresques du XIIe siècle qui recouvre la magnifique coupole à l'intérieur de la chapelle Saint-Ulrich d'Avolsheim, dans le département du Bas-Rhin en Région Alsace. Histoire de l'Alsace, photos d'Avolheim.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39-40. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également de nombreux châteaux forts, des villages pittoresques ainsi que de très belles églises romanes et gothiques. Plus au Sud, le Kochersberg, pays du houblon, renferme de petits villages de charme et de beaux sites romans. Les Vosges sont un paradis pour les marcheurs, de la vallée de la Bruche au champ du Feu en passant par le Mont Sainte-Odile, le val de Villé, le val d'Argent jusqu'au château du Haut-Koenigsbourg, les découvertes de l'Histoire de l'Alsace s'enchaînent dans des paysages d'exceptions. En montant aux lacs blanc ou noir les Hautes Vosges offrent des panoramas de toutes beautés avec la route des crêtes et les nombreux sommets dont le plus haut est le Grand Ballon qui culmine à 1424m. En descendant par la vallée de Munster ou par la vallée de la Thur on débouche sur le département du Haut-Rhin, à l'extrême sud se trouve l'Alsace méridionale du Sundgau et du Jura Alsacien, un pays vallonné ou l'authenticité et les traditions ont gardés toutes leurs saveurs. En remontant vers le nord la ville de Mulhouse qui est la deuxième agglomération d'Alsace dévoile son histoire et ses musées, son centre ville historique est de toute beauté avec son Hôtel de Ville de style Renaissance rhénane où le Temple Saint-Etienne. Vient alors le coeur de la plaine d'Alsace, avec l'écomusée d'Ungersheim, l'un des plus importants d'Europe, une reconstitution d'un vieux village alsacien regroupant un patrimoine du XVe siècle au XXe siècle. Situé au coeur du vignoble, la ville de Colmar est le chef lieu du département du Haut-Rhin, elle possède un patrimoine architectural extraordinaire, avec ses vieux quartiers et ses maisons alsaciennes colorées. La route des vins d'Alsace est prisée par des millions de touristes, elle s'étend depuis la ville de Thann, Guebwiller en passant par Rouffach ou Eguisheim, classé village préféré des Français le vendredi 7 juin 2013, Eguisheim est également classé dans les plus beaux villages de France comme Riquewihr, Hunawihr ou Mittelbergheim. La route des vins d'Alsace couvre le piémont des Vosges, une grande quantité de châteaux médiévaux sont à visiter comme les châteaux d'Husseren, de Ribeauvillé la cité des ménétriers, Kaysersberg l'impériale, ou Andlau qui possède également une magnifique abbaye, sans oublier le mur païen au dessus de la superbe ville d'Obernai, ou plus au nord la cité romane de Rosheim qui débouche sur Molsheim pour franchir une jolie vallée viticole qui va jusqu'à Marlenheim. Mais revenons du côté du Rhin, où la remarquable cité Vauban de Neuf Brisach avec ses fortifications de 1699 à 1709, nous fait arriver dans le grand Ried Centre Alsace, aux prairies magnifiquement fleuries sur les bords de l'Ill. La rivière de l'Ill nous porte à Sélestat, la ville humaniste ou est né le sapin de Noël. Sélestat est la capitale du Ried Centre Alsace, Ried qui accueille une des plus belles églises baroque de France, la prestigieuse abbatiale d'Ebersmunster des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce voyage initiatique à travers l'Alsace nous amènes à Strasbourg, capitale de l'Alsace et capitale de l'Europe, elle accueille les grandes institutions européennes, Conseil de l'Europe, Parlement européen, Observatoire Européen de l'Audiovisuel, Fonds Eurimages, Pharmacopée européenne, Cour européenne des Droits de l'Homme... et la chaîne franco-allemande ARTE. Outre la majestueuse Cathédrale Notre-Dame, la ville de Strasbourg possède de remarquables maisons alsaciennes, palais, fortifications... dans les différents secteurs de l'ellipse insulaire. Elle est la capitale mondiale de Noël, et possède un quartier allemand des plus remarquables, la "Neustadt". En quittant cette ville majestueuse, vers le nord s'ouvre la ville impériale de Haguenau avec ses impressionnants monuments classés et sa forêt indivise, ou forêt sainte, où de nombreux ermites ont élu domicile comme le très célèbre Saint Arbogast qui fut évêque de Strasbourg. Cette région du nord de l'Alsace se nomme l'Outre-forêt, elle possède de magnifiques villages alsaciens typiques comme Seebach, Kuhlendorf ou Hunspach, qui est classé dans les plus beaux villages de France. Mais cette région est également à découvrir pour ses deux villages de potiers traditionnels, Betschdorf et Soufflenheim qui accueillent chaque année de nombreux visiteurs dans leurs ateliers. Cette visite prend fin le long du Rhin avec le delta de la Sauer, un paradis de méandres des forêts rhénanes, qui, du nord au sud, représentent les milieux naturels les plus riches d'Europe. Cette découverte virtuelle et sommaire de l'Alsace vous a montré une partie des trésors que renferme cette région qui a été classée par le guide de voyages Lonely Planet dans les 10 plus belles régions incontournables du monde.