Photos de la grotte Notre-Dame de Lourdes d'Avolsheim




Photo panoramique de la grotte Notre-Dame de Lourdes à Avolsheim, à côté du Dompeter. Alsace photos, histoire d'Avolsheim, découvrir la route romane d'Alsace, photos de la route des vins d'Alsace.


Avolsheim est une des plus petites communes du Bas-Rhin, néanmoins elle est le berceau du christianisme en Alsace. Adossé au vignoble de la colline Oberberg et traversé par les eaux de la Bruche, le village d'Avolsheim a su conserver un riche patrimoine religieux à l'image de la chapelle Saint-Ulrich Xe siècle ou l'église du Dompter XIe siècle et l'église Saint-Materne XXe siècle. Avolsheim est un haut lieux de pèlerinage sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, la source Sainte-Pétronille était réputée dès le Moyen Âge pour avoir des vertus bienfaisantes dans le traitement des fièvres et de la stérilité. Autre lieux de recueillement à Avolsheim, la grotte Notre-Dame de Lourdes à deux pas du Dompeter. Le village d'Avolsheim possède également un beau patrimoine publique avec de belles places et ruelles à l'ombre des demeures à pans de bois des XVIIIe et XIXe siècles.


Photo de la grotte Notre-Dame de Lourdes à Avolsheim, un lieu de recueillement et de prière, à côté de l'église Saint-Pierre ''le Dompeter''. Histoire des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, visite du pèlerinage à Avolsheim en Alsace.


Saint Jacques le Majeur est l'un des douze apôtres, fils de Zébédée et de Salomé et frère de Saint Jean avec qui il pêché sur le lac de Tibériade. Il est témoin, avec Pierre et Jean, de miracles et de la Transfiguration ainsi que la prière de Jésus au Mont des Oliviers. Après la mort de Jésus, Saint Jacques le Majeur est témoin de la troisième apparition du Christ, sur les bords du lac de Tibériade lors de la pêche miraculeuse. Saint Jacques le Majeur fut décapité à Jérusalem en l'an 44, la légende à fait de lui l'apôtre de l'Espagne. La tradition veut que les compagnons de Saint Jacques auraient pris un bateau avec ses reliques pour les enterrer en Espagne. Ils arrivèrent sur une plage de Galice, près de la ville d'Iria Flavia, son corps fut mis en terre dans un "compostum" un cimetière, en 813 un ermite du nom de Pelayo, fut guidé par une étoile surnaturelle jusqu'à l'endroit de la sépulture, appelé campus "stellae" champ de l'étoile, ce qui a donné le mot Compostelle. Le roi Alphonse II sous l'épiscopat de l'évêque Teodemir fit construire une église à côté du tombeau, c'est ainsi que naquit Saint-Jacques-de-Compostelle. Le culte de Saint Jacques le Majeur est très local au IXe siècle, mais la ville de Compostelle va prendre de l'ampleur ou une cathédrale y est érigée. Au Xe siècle la réputation du culte dépasse les frontières et L'évêque Godescalc du Puy-en-Velay se rend à Compostelle en 950, suite à quoi en 1079, la première voie sur le chemin de Compostelle est née en France. Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, sont composés aujourd'hui de plusieurs itinéraires en Espagne et en France, ils ont été déclarés en 1987 "Premier itinéraire culturel" par le Conseil de l'Europe, en 1989 le pape Jean-Paul II rassembla 500 000 jeunes aux Journées Mondiales de la Jeunesse à Saint-Jacques-de-Compostelle. le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en Alsace part de Wissembourg et traverse notamment les villes, villages et sites de: Hunspach, Surbourg, Walbourg et Haguenau au Nord, la ville de Strasbourg et la route des vins d'Alsace avec Avolsheim, Molsheim, Rosheim, Obernai, le Mont Sainte-Odile, Barr, Andlau, Epfig, Dambach-la-Ville, Scherwiller, Châtenois, Kintzheim, Saint-Hippolyte, Bergheim, Ribeauvillé, Hunawihr, Riquewihr, Kaysersberg, Niedermorschwihr, Turckheim, Eguisheim, Rouffach, Soultzmatt, Guebwiller, Jungholtz, Thann, Leimbach et Bellemagny dans le Sundgau.


Photo de l'autel de la grotte Notre-Dame de Lourdes à Avolsheim.



Photo de la statue de la Vierge Marie à la grotte Notre-Dame de Lourdes d'Avolsheim, Notre-Dame de Lourdes est né des dix-huit visions par Bernadette Soubirous en 1858 de l'Immaculée de la Vierge Marie dans la grotte de Massabielle, à Lourde.


Marie est née en Judée au 1er siècle, la Sainte Vierge Marie est la fille de Joachim et Anne, elle est la mère de Jésus de Nazareth et l'épouse de Joseph. C'est l'ange Gabriel envoyé par Dieu qui lui annonça que le Seigneur était en elle et qu'elle est bénie entre toute les femmes. Dès les premiers temps de l'église apparut la croyance en la conception virginale de Jésus en Marie. le développement de la foi chrétienne mit en valeur le rôle de la Vierge et le concile d'éphèse en 431, proclama Marie "Mère de Dieu". Le Moyen Age donna un grand essor à la piété mariale. Malgré la contestation de la Réforme au XVIe siècle, une théologie de la Vierge, la mariologie se constitua. Pie IX définit le dogme de l'immaculée Conception en 1854 et Pie XII, le dogme de l'Assomption en 1950 ou trois jours après sa mort, les anges enlevèrent le corps ressuscité de Marie Notre Dame la Mère de Dieu vers le ciel. La Vierge Marie est vénérée dans le monde entier et elle est sollicitée pour toute les maladies ainsi que tous les problèmes existentielles.


Photo de la statue de Bernadette Soubirous en prière face à la Vierge Marie à la grotte Notre-Dame de Lourdes de Avolsheim, à côté de l'église Saint Pierre ''le Dompeter''. Histoire de Bernadette Soubirous, pèlerinage à Avolsheim en Alsace.


Bernardette Soubiroux, de son vrai nom Marie-Bernarde Soubirous est née le 07 Janvier 1844 à Lourdes, ses parents exploitent le moulin de Boly. le 11 février 1858, alors âgée de 14 ans, Bernadette se rend à Massabielle le long du Gave avec sa soeur et une amie, pour ramasser du bois mort, c'est là qu'elle voit sa première apparition de l'Immaculée Conception de la Vierge Marie dans une grotte au bord du Gave. Il s'en suivra 17 autres apparitions ou Marie s'entretiendra avec Bernadette, progressivement aux fils des visions des pèlerins arrivèrent de plus en plus nombreux relayé par la presse. Bernadette devient célèbre, trop sollicitée, elle finit par quitter Lourde à 22 ans lors de la constructions de la basilique, elle entre chez les soeurs de la Charité, puis au couvent Saint-Gildard ou elle y vit sereinement et en prière jusqu'à sa mort le 16 avril 1879. Sainte Bernardette à été béatifiée le 14 juin 1925 et canonisée le 8 décembre 1933 par Pie XI.


Photo du Chemin de Croix en grès des Vosges, à la grotte Notre-Dame de Lourdes de Avolsheim, à côté de l'église Saint Pierre ''le Dompeter''.



Photo de la staue en grès des Vosges de Sainte Attale à la grotte Notre-Dame de Lourdes d'Avolsheim, à côté de l'église Saint-Pierre dit ''le Dompeter''. Alsace photos, histoire de Sainte Attale, photos de la route romane d'Alsace.


Sainte Attale ou Attalia ou Attala est la fille du duc Adalbert et de la duchesse Gerlinde, elle a été formée par sa tante Sainte Odile. Sainte Attale fut première abbesse du monastère Saint-Etienne de Strasbourg qui fut bâtit pour elle par son père vers 717, elle dirigea son monastère dans la douceur et la piété à l'image de sa tante du Hohenbourg. Attale se voulait dure avec elle même et attentionnée et délicate avec ses religieuses, elle sut faire vivre sa communauté dans l'harmonie, elle était aimée par ses proches comme par toute la ville qui la vénérée. A sa mort, vers 741, la ville de Strasbourg laissa son corps exposé pendant cinq semaines, on venait de partout pour lui rendre hommage. La légende raconte que son amie Wérentrude, abbesse du Hehenbourg voulue une relique d'Attale, elle envoya donc le prêtre Werner à l'église Saint-Etienne ou elle été exposé, arrivé sur place il s'empara de la main droite de la sainte en la coupant, mais au moment de s'en retourner au Mont Sainte-Odile, il se fit prendre et la relique fut mise dans une boite en cristal et conservée. De nos jours cette relique de Sainte Attale existe toujours, elle est exposée tous les 3 décembre à l'église Sainte-Madeleine de Strabourg.


© 2010