Photos panoramiques de Saint-Hippolyte en Alsace 68




Photo panoramique au mois de juin au-dessus du coeur historique de la cité viticole de Saint-Hippolyte, sur la route des vins d'Alsace. Photos de Saint-Hippolyte, histoire de Saint-Hippolyte, tourisme en Alasace.


Le village de Saint-Hippolyte apparait dès 774 sous le nom de "Fulrado Vilare" soit "la Villa de Fulrad". L'abbé Fulrad de Saint-Denis était le chapelain de Pépin le Bref et de Charlemagne. Il fait construire sur les terres appartenant à sa famille, un monastère et un prieuré où il donne les reliques de Saint-Hippolyte ramenées de Rome. Dès lors, "Fulrado Vilare" fait l'objet d'un haut lieu de pèlerinage et une cité se forme autour du site. En 853, le village porte le nom de Yppolytum et au XIe siècle il devient la propriété des ducs de Lorraine qui vont la garder jusqu'au XVIIIe siècle. Ils vont y apporter de Bourgogne son célèbre pinot noir. Au début du XIIIe siècle Saint-Hippolyte construit ses premières fortifications qui prendront fin en 1310 et en 1316 le bourg devient une ville. La cité médiévale de Saint-Hippolyte va connaitre de nombreux conflits dans l'histoire, d'abord le sire Anselme de Ribeaupierre attaqua la ville en 1287 et la réduisit en cendres, reconstruite, elle est ensuite détruite par les Armagnacs en 1444, puis occupée par Erasme de Ribeaupierre qui libère la cité avec les troupes de l'évêque de Strasbourg en 1455. En 1516 François de Sickingen s'empare de la ville et en 1525 c'est la guerre des Paysans qui fera de nombreux ravages. Suite à quoi, Saint-Hippolyte va renaître de ses malheurs et prospérer jusqu'à la guerre de Trente Ans qui apporta son lot de désolations ainsi que la destruction du château des Ducs de Lorraine. Ce conflit prit fin en 1648 avec le traité de Westphalie.