Photos de l'église Saint-Pierre-et-Paul d'Obernai




Photo en contre-plongée au mois de juillet de l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul édifiée entre 1867 et 1872 à Obernai, sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Photos d'Obernai, tourisme en Alsace.


Saint Jacques le Majeur est l'un des douze apôtres, fils de Zébédée et de Salomé et frère de Saint Jean avec qui il pêché sur le lac de Tibériade. Il est témoin, avec Pierre et Jean, de miracles et de la Transfiguration ainsi que la prière de Jésus au Mont des Oliviers. Après la mort de Jésus, Saint Jacques le Majeur est témoin de la troisième apparition du Christ, sur les bords du lac de Tibériade lors de la pêche miraculeuse. Saint Jacques le Majeur fut décapité à Jérusalem en l'an 44, la légende à fait de lui l'apôtre de l'Espagne. La tradition veut que les compagnons de Saint Jacques auraient pris un bateau avec ses reliques pour les enterrer en Espagne. Ils arrivèrent sur une plage de Galice, près de la ville d'Iria Flavia, son corps fut mis en terre dans un "compostum" un cimetière, en 813 un ermite du nom de Pelayo, fut guidé par une étoile surnaturelle jusqu'à l'endroit de la sépulture, appelé campus "stellae" champ de l'étoile, ce qui a donné le mot Compostelle. Le roi Alphonse II sous l'épiscopat de l'évêque Teodemir fit construire une église à côté du tombeau, c'est ainsi que naquit Saint-Jacques-de-Compostelle. Le culte de Saint Jacques le Majeur est très local au IXe siècle, mais la ville de Compostelle va prendre de l'ampleur ou une cathédrale y est érigée. Au Xe siècle la réputation du culte dépasse les frontières et L'évêque Godescalc du Puy-en-Velay se rend à Compostelle en 950, suite à quoi en 1079, la première voie sur le chemin de Compostelle est née en France. Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, sont composés aujourd'hui de plusieurs itinéraires en Espagne et en France, ils ont été déclarés en 1987 "Premier itinéraire culturel" par le Conseil de l'Europe, en 1989 le pape Jean-Paul II rassembla 500 000 jeunes aux Journées Mondiales de la Jeunesse à Saint-Jacques-de-Compostelle. le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en Alsace part de Wissembourg et traverse notamment les villes, villages et sites de: Hunspach, Surbourg, Walbourg et Haguenau au Nord, la ville de Strasbourg et la route des vins d'Alsace avec Avolsheim, Molsheim, Rosheim, Obernai, le Mont Sainte-Odile, Barr, Andlau, Epfig, Dambach-la-Ville, Scherwiller, Châtenois, Kintzheim, Saint-Hippolyte, Bergheim, Ribeauvillé, Hunawihr, Riquewihr, Kaysersberg, Niedermorschwihr, Turckheim, Eguisheim, Rouffach, Soultzmatt, Guebwiller, Jungholtz, Thann, Leimbach et Bellemagny dans le Sundgau.


Photo au lever du jour du cimetière, du transept Est et de l'abside de l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul édifiée entre 1867 et 1872 à Obernai.



Photo de la nef de l'église Saint-Pierre-et-Paul de style néo-gothique construite en grès des Vosges au XIXe siècle, dans le centre historique de la cité médiévale d'Obernai. Photos d'Obernai, histoire de l'église Saint-Pierre-et-Paul à Obernai.


L'église Saints-Pierre-et-Saint-Paul d'Obernai a été construite à l'emplacement d'une ancienne église gothique détruite en 1867. L'édifice actuel a été bâti en grès des Vosges de 1867 à 1872 sur des plans de l'architecte Eugène Petiti. De style néogothique, il est l'un des plus beau sanctuaire d'Alsace élevé au XIXe siècle avec l'église Saint-Paul de Strasbourg et le temple Saint-Etienne à Mulhouse. Son choeur contient de riches peintures de Martin Feuerstein et des boiseries du colmarien Théophile Klem. Le transept Ouest comprend de beaux vitraux datant de la fin du XIXe siècle dont des fragments du XVe siècle réalisés par Pierre d'Andlau. De plus le transept Ouest accueil l'autel du Saint-Sépulcre de 1504 classé aux Monuments Historiques en 1900 ainsi que la custode en grès des Vosges contenant le coeur de Monseigneur Freppel, évêque d'Angers, né à Obernai en 1827 et mort en 1891. La chapelle Sainte-Odile renferme un triptyque moderne et la nef est munie d'un orgue de tribune Joseph Merklin de 1882. L'église Saints-Pierre-et-Saint-Paul d'Obernai est classé aux Monuments Historiques depuis 1900.


Photo de la chaire à prêcher en bois de chêne, dans la nef de l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul d'Obernai. Photos de l'église Saint-Pierre-et-Paul d'Obernai, tourisme à Obernai.



Photo du choeur de l'église Saint-Pierre-et-Paul avec les belles peintures de Martin Feuerstein, les boiseries du Colmarien Théophile Klemun et le très beau maître-autel néo-gothique, l'ensemble est illuminé par des vitraux du XIXe siècle.



Photo de la croisée du transept de l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul d'Obernai, avec ses vitraux et sa grande rose. Photos de l'église Saint-Pierre-et-Paul d'Obernai, tourisme à Obernai.



© 2010