Photos du village de Mollkirch




Photo par une belle journée du mois de novembre au pied de l'arc de décharge surmonté du donjon et de la citadelle du château de Guirbaden à Mollkirch. Histoire du château de Guirbaden, photos de Mollkirch.


Le château de Guirbaden a été construit par Hugues III d'Eguisheim au XIe siècle pour protéger l'abbaye d'Altorf. En 1137 il est cité comme étant la propriété de la puissante famille de Dabo-Eguisheim. En 1162 un conflit oppose les Eguisheim et les Hohenstaufen, le château sera assiégé et détruit par l'empereur Frédéric de Barberousse. Reconstruit par les Dabo-Eguisheim le château est à nouveau détruit en 1199 par Philippe de Hohenstaufen. Débute alors un vaste chantier de reconstruction et de renforcement. C'est Frédéric II de Hohenstaufen qui en 1218, par l'intermédiaire de son bailli Woelfelin, fait construire le nouveau Guirbaden à l'Ouest du vieux château. En 1226, le fils de l'empereur Frédéric II, le roi Henry de Germanie, renonce à ses droits de successions sur les châteaux de Guirbaden au profit de l'évêque de Strasbourg Berthold de Teck qui fait renforcer la forteresse. A la fin du XIVe siècle, le château de Guirbaden et confié aux Hohenstein qui vont le garder jusqu'en 1477, puis il passera et restera aux Rathsamhausen jusqu'à la fin du XVIIe siècle. Le château sera détruit lors de la guerre de Trente Ans, puis occupé par les troupes Suédoises pour être à nouveau fortement endommagé en 1633 par les troupes épiscopales de Strasbourg, le château de Guirbaden sera définitivement démantelé en 1657 par les troupes françaises. Le Guirbaden est le plus grand château d'Alsace, il est classé aux Monuments historiques depuis 1898.


Photo au début du mois de novembre de la chapelle romane dédiée à la Vierge dite aussi ''chapelle Kloesterlé'', au lieu-dit ''Laubenheim'' à Mollkirch. Photos de la chapelle de la Vierge dite Kloesterlé à Mollkirch, histoire de Mollkirch.


Si des vestiges gallo-romains subsiste au Purpurkopf, la naissance du village de Mollkirch reste étroitement lié au château de Guirbaden donnant sur la vallée de la Magel. De 1225 à la Révolution française Mollkirch appartenait à l'évêché de Strasbourg. Une révolte paysanne eu lieu en 1525 ou les habitants se soulevèrent contre le seigneur de Rathsamhausen. En 1633 c'est les Suédois qui mettront à sac le village de Mollkirch. Puis la commune se reconstruit, elle vie essentiellement de l'exploitation de la forêt et de l'agriculture jusqu'au XIXe siècle ou Mollkirch possède une armurerie et une scierie. Aujourd'hui Mollkirch fait partie du canton de Rosheim, dans l'arrondissement de Molsheim, le village est dominé par le château de Guirbaden des XIIe et XIIIe siècles, il est classé aux Monuments historiques depuis 1898. L'église Saint Joseph a été construite en 1837, quand à la chapelle de la Vierge dite Kloesterlé, au lieu-dit "Laubenheim", elle date de 1135 et elle est classée aux Monuments Historiques depuis 1937.


© 2010