Photos du village d'Illfurth dans le Sundgau




Photo par une belle journée d'été de l'église Saint-Martin du village sundgauvien d'Illfurth, dans le département du Haut-Rhin en Région Alsace. Histoire de Illfurth, photos du Sundgau, visiter l'Alsace.


Illfurth est un village qui se situe à l'entrée du Sundgau, sur le confluent de l'Ill et de la Largue, au Sud du département du Haut-Rhin en Région Alsace, il fait parti du canton et de l'arrondissement d'Altkirch. Le site d'Illfurth est occupé par l'homme dès le néolithique et durant le premier âge de fer, du VII° au V° siècle avant Jésus Christ, un oppidum celte se dressait déjà au sommet du Britzgyberg. De nombreuses fouilles ont mis au jour les vestiges d'une cité fortifiée. Du Ier siècle avant Jésus Christ au IIe siècle le site est occupé par les romain. C'est les tribus franques qui fondent le village d'Illfurth au pied du Britzgyberg où un cimetière mérovingien a été mis au jour. Au VIII° siècle est attestée la présence chrétienne avec la construction de la première églises de la région. Illfurth passe aux mains des seigneurs d'Altkirch au XIe siècle jusqu'en 1324 où il devient la possession des Habsourg. Ces dernier vont le garder jusqu'en 1648, où suite aux traités de Westphalie il passe au roi de France Louis XIV. Le village d'Illfurth prend de l'ampleur à partir du XIXe siècle avec les travaux de la construction du canal du Rhône au Rhin, l'arrivée de la ligne de chemin de fer Mulhouse-Belfort et l'industrialisation. Aujourd'hui la commune d'Illfurth est traversée par la rivière l'Ill et le canal du Rhône, elle comprend quelques belles fermes sundgauviennes à pans de bois des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Mais l'attrait principale de ce village est sans conteste ses édifices religieux. D'abord avec la tour-clocher de l'ancienne chapelle Saint-Nicolas puis Saint-Martin construite vers 1300 classé aux Monuments Historiques depuis 1991. La Chapelle Saint-Martin dite "chapelle de la Burnkirch" élevée en 1455 qui comprend de belles fresques du XVe siècle, elle est classée aux Monuments Historiques depuis 1979. La petite chapelle Saint-Brice au sommet du Britzgyberg, elle a été construite à la place d'un ancien édifice en 1870 et agrandie en 1925. Quand à l'église contemporaine Saint-Martin dans la Grand Rue, elle a été construite de 1968 à 1970 par les architectes Pierre Ganton et Léon Schlegel.


© 2010