Photos de la chapelle Sainte-Afre de Hirtzbach




Photo de l'ensemble la nef avec ses autels face au choeur de la chapelle Sainte-Afre, patronne de l'ancienne paroisse du ''village du Haut'' de Hirtzbach. Histoire de la chapelle Sainte-Afre de Hirtzbach, photos du Sundgau.


La chapelle Sainte-Afre est mentionnée depuis 1302, elle est l'ancienne église-mère de Hirtzbach-le-Haut, sur la "Montagne", elle a été reconstruite en 1741. La nef comprend deux autels, le premier côté Sud est dédié à l'éducation de Marie par Sainte Anne et le second côté Nord à la Pietà ou Vierge de la Pitié, la statue polychrome en bois de tilleul date du XVe siècle. Le maître-autel du choeur est orné des statues de saint Joseph, de saint Antoine, des statues des quatre évangélistes, de saint Blaise tenant un cierge, et de l'évêque saint Augustin avec sa crosse. Le maître-autel est surmonté de la statue polychrome de Sainte Afre, patronne de la paroisse.


Photo en gros plan du tableau illustrant Sainte Cécile, dans la nef de la chapelle Sainte-Afre, de Hirtzbach. Photos de la chapelle Sainte-Afre de Hirtzbach, visiter le Sundgau, histoire de Sainte Cécile.


Sainte Cécile est une sainte vierge chrétienne qui à vécu à Rome aux premiers temps du christianisme, elle est la patronne des musiciens. La légende de Sainte Cécile raconte qu'elle aurait convertit son époux païen Valérien au christianisme le soir de ses noces, ou elle obtient de garder sa virginité. Le couple est alors martyrisé, la légende affirme qu'en allant au martyre elle entendit une musique céleste, ce qui en a fait la patronne des musiciens.


Photo en gros plan du tableau illustrant Sainte Madeleine ou Marie de Magdala, dans la nef de la chapelle Sainte-Afre, de Hirtzbach. Photos de la chapelle Sainte-Afre de Hirtzbach, visiter le Sundgau, histoire de Sainte Madeleine.


Sainte Madeleine, Marie de Magdala ou Sainte Marie-Madeleine est née au Ier siècle avant Jésus Christ à Magdala, elle était une fidèle disciple de Jésus et le suivit jusqu'à sa mort. Sainte Marie Madeleine est le premier témoin de la Résurrection de Jésus Christ, elle fut chargée d'en prévenir les apôtres.


Photo de l'entrée du choeur de la chapelle Sainte-Afre de Hirtzbach avec son autel et son maître-autel surmonté des statues de saint Blaise, Sainte Afre et Saint Augustin. Photos de la chapelle Sainte-Afre de Hirtzbach, histoire du Sundgau.


La région du Sundgau se situe à l'extrême Sud de l'Alsace, dans le département du Haut-Rhin, entre le territoire de Belfort à l'Ouest, la frontière Suisse au Sud, la vallée du Rhin à l'Est et les vallées de la Thur et de la Doller au Nord, elle englobe le Jura Alsacien. La capitale est la ville d'Altkich qui se trouve au coeur du Sundgau, ce territoire est à l'écart des grands axes touristiques les plus convoités, il a su préserver son patrimoine traditionnelle, culturelle et architecturale bien spécifique. Traversée par les rivières de l'Ill et de Largue, cette région essentiellement rurale est riche d'une myriade d'étangs artificiels peuplés de carpes (frit elle est une spécialité sundgauvienne). On y trouve des villages remarquables aux maisons à colombages traditionnelles, des villages munis d'édifices romans, gothiques où de la Renaissance... une Région d'Alsace qui à su garder toute son authenticité.


Photo de la statue polychrome de la sainte patronne de la paroisse ''du village Haut'' sur le maître-autel de la chapelle Saite-Afre de Hirtzbach. Histoire de Sainte-Afre d'Augsbourg, photos de Hirtzbach, visiter le Sundgau.


Sainte Afre ou Sainte Afra a vécu à Augsbourg, en Souabe à la fin du IIIe siècle et au début du IVe siècles. Elle était la fille d'un aubergiste dont l'établissement était plutôt mal famé. Elle y vendait ses charmes de courtisane. L'évêque Narcisse, de Gérone en Espagne, vint y trouver refuge avec son diacre Félix, fuyant la persécution de Dioclétien. Afre les entendit prier dans leur chambre. Éclairée d'une lueur surnaturelle et touchée par la grâce, elle se fit baptiser avec sa mère Hilaria. Lors du martyre de Narcisse, Afre confessa sa foi au juge et fut condamnée à mourir par le feu avec sa mère, dans une île du Lech, près d'Augsbourg, le 7 août 303. Sainte Afre est la patronne des prostituées et des filles repenties, on l'invoque pour la guérison des enfants ainsi que contre les incendies et pour qu'elle intercède en faveur des âmes du purgatoire.


Photo de la statue polychrome de Saint Blaise avec un cierge dans la main, sur le maître-autel de la chapelle Saite-Afre de Hirtzbach. Histoire de Saint Blaise, photos de la chapelle Saite-Afre de Hirtzbach, visiter le Sundgau.


Saint Blaise est né à la fin du IIIe siècle, à Sébaste, en Asie Mineure, près de Capadoce en territoire romain, c'était un médecin habile, évêque de Sébaste en Arménie vers 300. Blaise quitta très vite son siège épiscopal pour vivre en solitaire dans une grotte, il avait pour compagnie les bêtes sauvages qui venaient chaque jour visiter l'homme de Dieu. Il fut arrêté suite au représailles de l'empereur romain sur les chrétiens, le juge lui laissa le choix entre adorer leurs dieux, ou alors être livré aux supplices, Blaise choisi de garder sa foi chrétienne et fut donc torturé avec des peignes en fer et jeté dans le lac voisin pour y être noyé. Blaise fit le signe de la croix et marcha sur les eaux devant une foule admirative, alors en 316 il eu la tête tranchée. L'histoire raconte que lors de son incarcération une femme lui avait amené un enfant sur le point d'être étouffé par une arête de poisson, Blaise le guérit et lui fit en plus retrouver son porc qui avait été pris par un loup, pour le remercier la femme tua la bête et en ramena au saint homme qui lui dit: << Tous les ans, offre une chandelle à une église qui porte mon nom, et tu en retireras bonheur, toi, et ceux qui t'imiteront.>> Saint Blaise fut canonisé en 1244, il est un des 14 Saints Auxiliateurs, imploré notamment pour les maux de gorges, des souffrances morale causées par des pêchés non avoués et la guérison des animaux. On représente souvent Saint Blaise avec les peignes en fer, instruments de son martyr, ou avec des cierges fréquemment croisés car ils symbolises ses miracles effectués en prison.


Photo de la statue polychrome du Père de l'Église Saint Augustin, sur le maître-autel de la chapelle Saite-Afre de Hirtzbach. Histoire de Saint Augustin, photos de la chapelle Saite-Afre de Hirtzbach, visiter le Sundgau.


Saint Augustin est né le 13 novembre 354 à Togast en Algérie, d'un père païen et d'une mère chrétienne Sainte Monique. Saint Augustin était un théologien, philosophe, professeur d'éloquence, il se convertit au christianisme en 387 sous l'influence de Saint Ambroise qui le baptise, il devient évêque d'Hippone en 396, Père de l'Église, il s'opposa au manichéisme, au donatisme et au pélagianisme. Grand écrivain Saint Augustin écrivit pas moins de 113 livres et quelques 230 lettres, il a donné au latin toute sa noblesse et a exercé une influence capitale sur la théologie occidentale. Il meurt à Hippone, le 28 août 430 à l'age de 75 ans. Saint Augustin est invoqué contre les maladies des oreilles.


© 2010