Photos de l'intérieur de la chapelle Saint-Gangolphe de Schweighouse-Lautenbach




Photos de l'ensemble de la nef face au choeur de la chapelle Saint-Gangolphe de Lautenbach, avec l'entrée de la chapelle Nord. Histoire et visite de la chapelle Saint-Gangolphe ou Saint-Gangolf de Schweighouse-Lautenbach, photos de Lautenbach.


L'intérieur de la chapelle Saint-Gangolphe de Lautenbach est constitué d'une nef, d'une chapelle et d'un choeur. La nef est munie de deux tableaux sur le mur Sud, le premier est une huile sur toile du XVIIe siècle qui illustre Saint Gangolphe en officier agenouiller sur un nuage, un drapeau à la main. Le deuxième tableau et une huile sur toile du XIXe siècle qui représente la Vierge à l'Enfant couronnée. La chapelle latérale côté Nord élevée au XVIIIe siècle comprend à l'entrée les statues en bois de Sainte Anne avec l'enfant Marie et en face Saint Joachim. À l'intérieur de la chapelle se trouve un autel surmonté d'un Calvaire avec les Statue de Marie et Saint Jean l'Évangéliste, sur le mur Est la statue de Saint Michel et sur le mur Ouest, Saint Gangolphe. Le choeur de l'édifice est muni d'un autel en marbre et d'un maître-autel en bois qui comporte dans sa partie haute 6 représentations de Saintes: Lucie, Catherine, Cécile, Agathe, Marguerite et Agnès. Dans la partie basse 4 tableaux, ils illustrent: la visite de Marie chez sa cousine, la naissance de Jésus, la présentation au temple et la fuite en Égypte. Au-dessus du maître-autel trône la statue de Saint Gangolphe en soldat romain avec un étendard et un bouclier dans les mains, il est surmonté du visage de Jésus sur le Saint-Suaire de Turin. Sur le mur Nord du choeur se trouve la statue de Saint Gangolphe casqué et en armure, il tient un bouclier à la main. Le choeur de la chapelle Saint-Gangolphe est également décoré de magnifiques fresques du XVe siècle, elles ont été découvertes suite à l'incendie de 1892 où la pluie a enlevée le badigeon qui les recouvraient. Les 6 fresques sauvées de l'incendie illustres les grands moments de la vie de Saint Gangolphe.


Photos de la chapelle Nord de la chapelle Saint-Gangolphe de Lautenbach, avec sont Calvaire en fond, est les statues de Sainte Anne et de Saint Joachim à l'entrée. Photos de la chapelle Saint-Gangolf de Lautenbach, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travaille pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photos dans la chapelle latérale Nord de la statue en bois du XVIIIe siècle du saint patron de la chapelle Saint-Gangolphe de Lautenbach. Photos de la chapelle Saint-Gangolphe ou Saint-Gangolf de Schweighouse-Lautenbach.



Photos dans la chapelle latérale Nord de la statue en bois du XVIIIe siècle de Saint Michel, dans la chapelle Saint-Gangolphe de Lautenbach. Photos de la chapelle Saint-Gangolphe ou Saint-Gangolf de Schweighouse-Lautenbach, histoire de Saint Michel.


Saint Michel est un des trois Archanges qui représente le chef des Anges avec Gabriel et Raphaël. Saint Michel est un saint chrétien, saint patron du catholicisme, il est principalement représenté en chevalier ailé qui terrasse le dragon (Diable) il est également représenté avec la balance du jugement dernier, juge et guide du salut des âmes pour l'Enfer ou le Paradis. L'Archange Saint Michel est le grand défenseur de Dieu, de l'église de Jésus Christ et du peuple chrétien, protecteur de la Sainte Croix, des évangiles il est l'Ange de Dieu. Saint Michel est invoqué pour l'accompagnement à la mort, contre les maladies contagieuses et contre les orages.


Photos du choeur de la chapelle Saint-Gangolphe de Lautenbach, avec ses autels, staues et ses remarquables fresques du XVe siècle. Histoire et visite de la chapelle Saint-Gangolphe ou Saint-Gangolf de Schweighouse-Lautenbach, histoire de Lautenbach.


Lautenbach est un village vosgien situé dans le département du Haut-Rhin, en région Alsace, il fait partie du canton dans l'arrondissement de Guebwiller. L'histoire de Lautenbach remonte au VIIIe siècle quand des moines irlandais venus de l'abbaye de Honau y fondent un prieuré, une première église dédiée à Saint Michel est construite. Un village va voir le jour autour du monastère, au bord de la rivière de la Lauch, d'où son nom de Lautenbach, qui veut dire "rivière bruyante". À la suite des prises de position du moine-philosophe Manegold de Lautenbach en faveur du pape lors de la Querelle des Investitures, les troupes impériales le couvent et son église primitive en 1080. c'est à la fin du XIe siècle qu'une communauté de chanoines augustins succède aux bénédictins et élève l'église collégiale. Protégé par les Habsbourg, le village s'agrandit, les habitant vivent pauvrement de l'exploitation de la forêt et de l'élevage jusqu'au XIXe siècle. L'industrialisation de Lautenbach commence avec l'implantation en 1830 d'une entreprise de recordage de coton de la manufacture anglaise, Maurice De Jongh, d'autres industriels suivent et le hameau de Schweighouse se forme avec des éleveurs, augmentant encore la population ce qui apportera dans le village le terminus de la ligne de chemin de fer Bollwiller-Lautenbach. Mais la crise du textile mettra un terme à cette croissance, et les bombardements de 1915 à 1918 provoqueront de nombreux dégâts dans la cité romane. Aujourd'hui Lautenbach est un charmant village résidentiel niché dans la vallée du florival. Traversé par la rivière de la Lauch, le village est dominé par l'ancienne collégiale Saint-Michel-et-Saint-Gangolphe qui est devenu l'église Saint-Jean-Baptiste, elle a été construite dès la fin du XIe siècle à la place d'un édifice du VIIIe siècle détruit en 1080. Cette église romane est munie d'un porche magnifiquement décoré qui tire sa réputation de sa forme élaborée et des proportions harmonieuses de l'ensemble. L'église Saint-Jean-Baptiste est classée aux Monuments Historiques depuis 1841, la chaire de 1717 depuis 1971 comme la statue polychrome et doré ainsi que l'autel du Rosaire, quand à l'orgue Toussaint du XVIIIe siècle il a été classé en 1976. Plus haut sur les hauteurs, le hameau de Schweighouse-Lautenbach se trouve le pèlerinage de Saint Gangolphe, martyr de la fidélité conjugale, dont la chapelle, élevée par le Chapitre, fut achevée en 1446. À ses côtés se trouve la fontaine Saint-Gangolphe de 1664 et la grotte de Lourdes construite en 1947. La mairie de Lautenbach est installée dans l'ancien bâtiment conventionnelle de la collégiale, il fut construit en 1517 et renferme un très beau cloître vouté, l'édifice est classé aux Monuments Historiques depuis 1994. Autre élément de la Renaissance, l'ancien relais de poste qui date de 1567. Lautenbach comprend également de nombreuses maisons remarquable du XVIIIe siècle comme l'ancienne prévôté ou la maison canoniale.


Photos de l'autel et du maître-autel surmonté de la statue du saint patron de l'édifice, avec le portrait du Christ au-dessus, dans le choeur de la chapelle Saint-Gangolphe de Lautenbach. Photos de la chapelle Saint-Gangolphe de Lautenbach.


Le choeur de l'édifice est muni d'un autel en marbre et d'un maître-autel en bois qui comporte dans sa partie haute 6 représentations de Saintes: Lucie, Catherine, Cécile, Agathe, Marguerite et Agnès. Dans la partie basse 4 tableaux, ils illustrent: la visite de Marie chez sa cousine, la naissance de Jésus, la présentation au temple et la fuite en Égypte. Au-dessus du maître-autel trône la statue de Saint Gangolphe en soldat romain avec un étendard et un bouclier dans les mains, il est surmonté du visage de Jésus sur le Saint-Suaire de Turin. Sur le mur Nord du choeur se trouve la statue de Saint Gangolphe casqué et en armure, il tient un bouclier à la main. Le choeur de la chapelle Saint-Gangolphe est également décoré de magnifiques fresques du XVe siècle, elles ont été découvertes suite à l'incendie de 1892 où la pluie a enlevée le badigeon qui les recouvraient. Les 6 fresques sauvées de l'incendie illustres les grands moments de la vie de Saint Gangolphe.


Photos de la statue du saint patron de l'édifice surmonté du visage de Jésus, dans le choeur de la chapelle Saint-Gangolphe de Lautenbach-Schweighouse. Photos de la chapelle Saint-Gangolphe ou Saint-Gangolf de Lautenbach, hisoire de Saint Gangolphe.


Saint Gangolphe ou Saint Gangolf du germanique Gangulf est né en 702 à Varennes-sur-Amance, près de Langres. Gangolf est issu d'une famille nobles, il reçu une éducation chrétienne et durant son enfance il avait la réputation d'un jeune homme d'être d'une grande bonté et toujours prêt à aider son prochain dans la misère. À l'age adulte Gangolf se marie est rentre dans l'armée du rois. Il devient officier et conseiller de Pépin le Bref qu'il suit lors de ses campagnes militaires en Hollande et en Frise ou il reçoit de hautes dignités militaires. Durant ces campagnes, il fut également l'auteur de nombreux miracles de guérisons. C'est lors du retour d'une de ces expéditions que Gangolf découvrit l'infidélité de sa femme Ganéa avec le régisseur chargé d'administrer ses biens. Niant les fait, Gangolphe lui fait subir le teste de l'