Photos de l'église Saint-Antoine de Padoue à Cuges-les-Pins




Photo au mois de juillet de la façade Ouest de l'église Saint-Antoine de Padoue construite en 1869, dans le coeur historique du village de Cuges-les-Pins. Photos de l'église Saint-Antoine de Padoue de Cuges-les-Pins, histoire de Cuges-les-Pins.


La commune de Cuges-les-Pins se situe dans une vaste plaine au pied du versant Sud du massif de la Sainte-Baume, dans le département des Bouches-du-Rhône en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Son histoire remonte au néolithique où un poljé s'est formée il y a environ 50 millions d'années, à la préhistoire un lac recouvrait cette plaine qui au fil du temps se transforma en marécage. C'est vers l'an 1000 qu'une population c'est installée sur la colline de Sainte-Croix, elle était protégé par un château-fort, le Castrum de Cugulli ou Castrum de Cugis. Au XVe siècle le vaste marécage a été totalement asséché et Cuges-les-Pins vit alors essentiellement de la culture de l'olivier et du safran, ce qui lui confère une renommée mondiale. C'est en 1509 que le village se reconstruit autour du château des Glandevès, seigneurs de Cuges. Progressivement le village se développe dans la plaine et la culture du safran et abandonné aux profits des céréales et de l'olive pour se tourner au XIXe dans la culture des câpres. Aujourd'hui les activités économiques de Cuges-les-Pins sont essentiellement tourné vers la viticulture et le tourisme avec un très beau patrimoine bâti et son parc OK Corral. À noter que Claude Berri a choisi les collines de Cuges-Les-Pins en 1986 pour une grande partie du tournage des films de "Jean de Florette" et "Manon des Sources", des adaptations de Marcel Pagnol tirés des films que l'auteur réalisa en 1952 "Manon des sources" et "Ugolin".


Photo de la nef face au choeur de l'église Saint-Antoine de Padoue élevée au XIXe siècle, dans le centre du village de Cuges-les-Pins. Photos de l'église Saint-Antoine de Padoue de Cuges-les-Pins, visiter Cuges-les-Pins.


Le village de Cuges-les-Pins fait partie du canton de La Ciotat dans l'arrondissement de Marseille, il intègre la communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Étoile et se situe au pied du versant Sud du massif de la Sainte-Baume. La vaste plaine naturelle entourée de collines qui accueille le village est reconnue comme le plus grand Poljé de France. Ceinturée de forêts, de vignes et de cultures céréalières, Cuges-les-Pins possède un patrimoine bâti digne d'intérêt. Le coeur du village comprend de belles maisons Renaissances provençales, une belle fontaine moussue et un lavoir couvert de 1826. Le château seigneurial des Glandèves qui date du XVIe siècle est aujourd'hui occupé par des appartements, par la poste et par le bar des sports, quand à la Tour de l'Horloge elle a été construite en 1824. L'église Saint-Antoine de Padoue a été élevée en 1869 à la place d'un édifice du XVIe siècle. Plus haut, un chemin d'accès bordé de murs en pierre mène à l'aire de foulage qui permettait de battre le grain pour le séparer de l'épi. Dominant le village, la colline de Sainte-Croix offre un panorama exceptionnelle sur la plaine et sur Cuges-les-Pins, elle accueille depuis 1896 la chapelle Saint-Antoine de Padoue qui a prie la place de l'ancienne chapelle du château du XIe siècle dédiée à la Sainte-Croix. À la pointe de la colline à été élevé en 1912 le Christ en Croix. Situé à l'écart du village, le parc d'attractions OK Corral comprend des spectacles où les visiteurs revivent l'histoire du Far West avec les cow-boys et les indiens.


Photo du choeur de l'église Saint-Antoine de Padoue avec son maître-autel en marbre surmonté des vitraux de l'Immaculée Conception de Marie et du Sacré-Coeur de Jésus. Photos de l'église Saint-Antoine de Padoue de Cuges-les-Pins.



Photo du vitrail illustrant l'Immaculée Conception, dans le choeur de l'église Saint-Antoine de Padoue. Photos de l'église Saint-Antoine de Padoue de Cuges-les-Pins, histoire de l'Immaculée Conception.


Le Coeur Immaculé de Marie également appelé l'Immaculée conception ou la Conception de Marie représente une fête chrétienne depuis le Moyen Âge, elle signifie que Marie la mère de Jésus est née préservée du péché originel, après avoir consulté l'ensemble des évêques catholiques qui marquèrent leur agrément à une très large majorité, le dogme de l'Immaculée Conception a été proclamé par Pie IX en 1854, la bulle dit: << Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine, qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu'ainsi elle doit être crue fermement, et constamment par tous les fidèles. >> La fête de l'Immaculée conception est célébrée le 8 décembre.


Photo du vitrail illustrant le Sacré-Coeur de Jésus, dans le choeur de l'église Saint-Antoine de Padoue. Photos de l'église Saint-Antoine de Padoue de Cuges-les-Pins, histoire du Sacré-Coeur de Jésus.


Le Sacré-Coeur de Jésus est une dévotion au Coeur de Jésus-Christ qui symbolise l'amour divin par lequel le fils de Dieu a pris la forme humaine pour sauver en donnant sa vie aux hommes. Cette grande piété est très représentée au sein de l'Église catholique romaine, elle nous invite à fixer notre attention sur ce coeur aimant, compatissant et miséricordieux qui révèle le coeur de Dieu. La dévotion du Sacré-Coeur a été instaurée en 1765 par le pape Clément XIII et elle s'est répandue dans l'Église occidentale suite aux révélations de sainte Marguerite-Marie vers la fin du XVIIe siècle ainsi que par le pape Pie IX en 1856. Le Sacré-Coeur de Jésus représente l'amour du Christ, la tendresse, la sollicitude et le sacrifice pour les hommes, la fête qui célèbre cet évènement a lieu 19 jours après le dimanche de Pentecôte.


Photo du vitrail illustrant Saint-Antoine de Padoue, dans le choeur de l'église qui lui est consacrée. Photos de l'église Saint-Antoine de Padoue de Cuges-les-Pins, histoire de Saint-Antoine de Padoue.


Fernando Martim de Bulhôes e Taveira Azevedo est né à Lisbonne vers 1195, dans une famille noble, il opte pour une vie de pauvreté et devient très tôt chanoine et rentra plus tard chez les Franciscains ou il prit le non de frère Antoine. Grand orateur, prédicateur et érudit, Antoine et envoyé par les Franciscains en mission au Maroc, puis il débarque en Sicile ou il passe près d'un an au couvent de Montepaolo. Durant sa vie Antoine va prêché contre les Cathares et les Albigeois, il va convertir et guérir dans tous les pays, villes ou il passe. François d'Assise envoie également Antoine prêcher en France ou il va s'établir à Toulouse et Montpellier, il fonde un monastère à Brive, en 1231 il est envoyé pour prêché à Padoue ou il meurt le 13 juin 1231. En raison de ses nombreuses guérisons Antoine est canonisé le 30 mai 1232 par le pape Grégoire IX et déclaré docteur de l'Église en 1946. Saint Antoine de Padoue est invoqué notamment contre les maladies de peau et le retour des objets perdus. Il est souvent représenté tenant un livre sur lequel repose l'Enfant Jésus.


Photo de l'ensemble de la nef face à l'orgue monumental de l'église Saint-Antoine de Padoue, à Cuges-les-Pins. Photos de l'église Saint-Antoine de Padoue de Cuges-les-Pins, visiter Cuges-les-Pins, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux... Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travaille pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo de l'autel du bas-côté Sud de la nef, dans l'église Saint-Antoine de Padoue, à Cuges-les-Pins. Photos de l'église Saint-Antoine de Padoue de Cuges-les-Pins, visiter Cuges-les-Pins.



Photo de l'ensemble d'une rosace à 12 lancettes, dans la nef de l'église Saint-Antoine de Padoue, à Cuges-les-Pins. Photos de l'église Saint-Antoine de Padoue de Cuges-les-Pins, visiter Cuges-les-Pins.



Photo en gros plan d'une rosace, dans la nef de l'église Saint-Antoine de Padoue, à Cuges-les-Pins. Visiter l'église Saint-Antoine de Padoue de Cuges-les-Pins, photos de Cuges-les-Pins.



© 2010