Stérée pourpre, Chondrostereum purpureum




Stérée pourpre, Chondrostereum purpureum.


Allemagne, Forêt du Rhin, Freistett, Corticiaceae: sur un tronc de Peuplier du Canada, Populus canadensis.


Stérée pourpre, Chondrostereum purpureum.


Allemagne, Forêt du Rhin, Freistett, Homobasidiomycètes, Corticiaceae: sur un tronc de Peuplier du Canada, Populus canadensis.


Photo au coeur de l'hiver des Stérées pourpre ''Stereum purpureum'' sur un tronc moussu de peuplier, dans la forêt du Rhin de la Wantzenau. Description de la Stérée pourpre.


La Stérée pourpre "Stereum purpureum" ou "Chondrostereum purpureum" est un champignon non comestible de la famille des Stéréacées. Le carpophore forme d'abord une croute étalée brun rougeâtre, puis se développe les chapeaux ondulés, fins et veloutés, imbriqués et étagés, la marge ondulée et retroussée est blanchâtre, sa couleur grisâtre est zoné de bandes brunâtre à pourpre sur la face supérieure; sa taille est de 1 à 5 cm de largeur. Le dessous est de couleur lilacin à brun-pourpre. Sa chair est gélatineuse et élastique. Commun, la Stérée pourpre se rencontre toute l'année en groupes sur les troncs de feuillus, principalement de bouleau et de peuplier.


Photo des Stérées pourpre ''Stereum purpureum'' qui se développent en croute étalée de couleur brun rougeâtre, avec des chapeaux ondulés naissants de couleur pourpre. Yves Noto Campanella photographe.