Centaurée des collines, Centaurea collina




Photo panoramique verticale, d'une Centaurée des collines en fleur ''Centaurea collina'', au mois de juillet, dans la garrigue qui domine le lac d'Esparron, à Gréoux-les-Bains. Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travaille pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo au mois de juillet, d'une Centaurée des collines en fleur ''Centaurea collina'', dans la garrigue provençale, aux Salles-sur-Verdon. Description de la Centaurée des collines.


La Centaurée des collines "Centaurea solstitialis", est une plante herbacée vivace, de la famille des Astéracées. Les fleurs solitaires, jaune pâle de 10 à 13 mm sont regroupées en capitule sur un appendice piquant. Les feuilles d'un vert grisâtre sont profondément découpées à la base et linéaires-lancéolées au-dessus. Sa taille varie de 20 à 50 cm, avec une tige dressée et ramifiée. Les fruits sont des akènes d'environ 6 mm de longs. La Centaurée des collines aime les endroits ensoleillés et secs, elle fleurit de juin à septembre dans les garrigues, les prairies, les sols pierreux ou au bord des chemins et des talus.


Photo d'une Centaurée des collines en fleur ''Centaurea collina'', dans la garrigue qui borde le lac de Sainte Croix, aux Salles-sur-Verdon. Description du Lac de Sainte Croix.


Le lac de Sainte-Croix est une retenue d'eau artificielle d'une superficie de plus de 2 000 ha, pour 760 millions de m³ d'eau, il se situe en amont du lac de d'Esparron, aux portes des gorges du Verdon et du plateau de Valensole, dans les départements du Var et des Alpes-de-Haute-Provence en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Créé en 1973 avec le barrage EDF, le lac artificielle de Sainte-Croix est l'un des plus vaste de France. Il est ceinturé de forêts de chênes, de garrigues et bordé par les charmants villages de Bauduen, de Sainte-Croix-du-Verdon, des Salles-sur-Verdon, d'Aiguines et de Moustiers Sainte-Marie. Haut-lieu touristique du Parc Naturel Régional du Verdon, le lac de Sainte-Croix offre de nombreuses activités: randonnée pédestre, baignade, kayak, canoë, planche à voile, bateau à voile, électrique ou pédalos (la navigation des bateaux à moteur à essence étant interdite). De part sa surface le lac est également utilisé par les canadairs pour l'entrainement ou lors des incendies dans la région. Au Nord du lac se trouve le Pont du Galetas, sur le ban communal d'Aiguines, il est la porte d'accès dans les célèbres gorges du Verdon.


Photo des fleurs de couleur jaune pâle d'une Centaurée des collines ''Centaurea collina'', aux Salles-sur-Verdon.



Photo au coeur de l'été, de la tête florale d'une Centaurée des collines ''Centaurea collina'', dans la garrigue qui surplombe le lac d'Esparron, dans le Parc naturel régiona du Verdon. Description du Parc naturel régiona du Verdon.


Créé le 3 mars 1997, le Parc naturel régional du Verdon se situe dans la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur sur les départements des Alpes-de-Haute-Provence et du Var. D'une surface d'environ 180 000 hectares, le Parc naturel régional du Verdon regroupe des paysages aussi variés que le plateau de Valensole, les Préalpes ou les hautes et basses gorges du Verdon avec le lac de Sainte-Croix et d'Esparron... des paysages de garrigues, de montagnes, de lacs, de champs de lavande et de fenouil où se côtoie les chênes truffiers, les oliveraies parfumés de thym, de romarin et de sarriette. 46 communes sont regroupées au sein du parc pour environ 30 000 habitants, les plus importantes sont Riez, Valensole, Gréoux-les-Bains, Aups et Castellane avec des villages remarquables comme Moustiers-Sainte-Marie ou Bargème classés dans les plus beaux villages de France. Le Parc naturel régional du Verdon offre un terroir particulier d'où résulte des spécialités comme la truffe, l'huile d'olive, le fromage de chèvre ou le miel. La Maison du Parc est située dans le village classé de Moustiers-Sainte-Marie.


Photo au mois d'aout, d'un Mylabre à quatre points ''Mylabris quadripunctata'', sur une fleur de Centaurée des collines ''Centaurea collina'', aux Salles-sur-Verdon. Description du Mylabre à quatre points.


Le Mylabre à quatre points ou Quatre points mylabre "Mylabris quadripunctata" est un coléoptère de la famille des Méloidés, Meloidae. Les élytres sont de couleur rouge-orangé, avec les extrémités noire, ainsi que 4 points noirs de part et d'autre. La tête et le thorax sont également noir, comme les pattes et les antennes en massue. Il mesure de 10 à 15 mm. Les larves sont parasites, elles se développent grâce aux larves de sauterelles. Le Mylabre à quatre points se rencontre dans les garrigues, les prairies ou les clairières dès la fin du printemps et durant l'été, il affectionne les fleurs où il se nourrit du pollen.


© 2010