Sicus ferrugineus




Photo à la fin du mois de juin, d'un accouplement de Sicus ferrugineus, dans un prairie ello-rhénane, à la Wantzenau. Description du Sicus ferrugineus.


Le Sicus ferrugineus est insecte diptère de la famille des Conopidés, Conopidae. Cette mouche de couleur beige et brunâtre est de forme cylindrique avec un abdomen fin et recourbé. Le thorax et brun et la tête beige claire a de gros yeux brun. Les pattes sont brunâtre. Les ailes translucides ont les nervures brunâtres à noires. Sa taille varie de 10 à 15 mm. Le Sicus ferrugineus se rencontre en été sur les fleurs des prairies ou en lisière de forêts. L'adulte se nourrit principalement de pollen et de nectar, quant aux larves, elles parasitent les nids de bourdons ou d'abeilles solitaires.


Photo au début de l'été, d'un accouplement de Sicus ferrugineus, sur un Cirse des champs, Cirsium arvense, dans un prairie du Ried blond, à la Wantzenau. Description du Ried blond.


Le Ried blond s'est développé au rythme du Rhin sur les emplacements où le fleuve, lors des fortes crues annuelles, a décapé les forêts bordant les méandres. Progressivement les prairies alluviales se sont formées sur les alluvions légers et calcaires déposés par le Rhin. Si un bon nombre de ces prairies ont disparu suite aux divers travaux de domestication du fleuve, une grande partie est encore magnifiquement préservée. Je citerai la réserve naturelle transfrontalière du Taubergiessen à Rhinau-Kappel, le Kühkopf en Allemagne, ou, à plus petite échelle, le sud-est de la forêt de la Wantzenau et le Rohrschollen. Les prairies alluviales du Ried blond sont d'une grande richesse floristique et faunistique. Dès le début du printemps elles se couvrent de tapis de Cardamines des prés, de Marguerites, de Carottes sauvages ou encore de Vergerettes annuelles, sans oublier les nombreuses espèces d'orchidées. Ceinturées de roselières et de haies comme les Viornes obiers et lantanes, les Cornouillers mâles et sanguins, le Troène vulgaire ou l'Épine noire et l'Aubépine des arbustes typiques du paysage riedien du Rhin. Le Ried blond est bordé de dépressions, les "Gründe" où serpentent les bras du Rhin ceinturés par des saules, des aulnes ou des Peupliers noirs. Cet ensemble est dominé par une profonde jungle rhénane qui s'est développée sur