Odontotarsus purpureolineatus




Photo au mois de juillet, d'un Odontotarsus purpureolineatus, sur une Vipérine vulgaire, Echium vulgare, dans une prairie qui borde le Rhin, à la Wantzenau. Description d'Odontotarsus purpureolineatus.


Odontotarsus purpureolineatus est un insecte hémiptère de la famille des Scutelleridés, Scutelleridae. Cette punaise a la particularité d'avoir la partie dorsale entièrement couverte de bandes flammées de différent tons beige et brun à pourpré. Le bord de l'apex des ailes est droit contrairement à Odontotarsus robustus qui est arrondi, de plus les bandes diffèrent à la base. Le scutelum est également différent puisqu'il n'a pas de fines lignes noires. Autre différence, le pronotum n'a pas les angles saillant. Les antennes à 4 articles sont brunes avec le I beige. Les pattes sont beiges. Sa taille varie de 8 à 10 mm. Odontotarsus purpureolineatus se rencontre au printemps et en été, sur les fleurs des prairies, des clairières ou aux bords des chemins.


Photo au coeur de l'été, d'un Odontotarsus purpureolineatus, sur une Vipérine vulgaire, Echium vulgare, dans une prairie ello-rhénane, à la Wantzenau. Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo à la Wantzenau, d'un Odontotarsus purpureolineatus, sur une Vipérine vulgaire, Echium vulgare, dans une prairie humide du Ried blond, au bord du Rhin. Description de la Vipérine vulgaire.


La Vipérine commune ou Vipérine vulgaire également appelée Herbe aux vipères ou Herbe aux serpents "Echium vulgare", est une plante herbacée bisanuelle toxique de la famille des Boraginacacées, Boraginaceae. Les fleurs en forme d'entonnoir de couleur rougeâtre à bleue, sont disposées en épi le long de la tige. Les longues étamines rouges écarlates et blanchâtres dépassent de la corole, elles font penser à la langue d'un serpent. Les fruits sont des nucules de couleur brune. Les feuilles vertes, sont pétiolées et lancéolées à la base avec une nervure centrale, sessiles et aigües tout au long de la tige. La tige dressée est très poilue. La taille varie de 40 à 110 cm. La Vipérine vulgaire aime les sols légers et caillouteux, elle fleurit de mai à aout, dans les garrigues, les remblais, les friches ou au bord des chemins.


© 2010