Amanite tue-mouche, Amanita muscaria




Photo en automne d'un tapis d'Amanites tue-mouches ''Amanita muscaria'', dans une forêt de bouleaux, au coeur du Parc naturel régional des Vosges du Nord. Photos d'Amanite tue-mouche, histoire du Parc naturel régional des Vosges du Nord.


Le Parc naturel et régional des Vosges du Nord se situe dans les départements du Bas-Rhin et de la Moselle, créé le 30 décembre 1975, il regroupe 113 communes sur une surface de 130.500 hectares dont 83 000 hectares de milieux naturel: étangs, tourbières, vergers, rochers, forêts de résineux, de feuillus ou mixte, sont point culminant et de 581 mètres au Grand Wintersberg à Niederbronn-les-Bains. Le Parc naturel et régional des Vosges du Nord comprend également 2 600 km de sentiers balisés pour les balades en VTT ou les randonnées pédestres, ils sont entretenus en grande partie par le Club Vosgiens. Ce magnifique parc accueil plus d'une trentaine de châteaux forts médiévaux dominants les pitons et rochers escarpés des Vosges du Nord, mais également 22 musées, 113 monuments historiques, 4 grands ouvrages de la Ligne Maginot et de nombreux sites archéologiques. Le Parc naturel et régional des Vosges du Nord est classé par l'UNESCO "Réserve Mondiale de la Biosphère" et a obtenu le prix Eden "Destination touristique européenne d'excellence".


Photo au mois d'octobre d'un groupe d'Amanites tue-mouches ''Amanita muscaria'' sur un tapis de mousse, dans une sapinière du massif des Vosges. Photos de l'Amanite tue-mouche.



Photo en automne de 2 Amanites tue-mouches ''Amanita muscaria'' baignées par un rayon de soleil, dans un sous-bois de feuillus, au coeur du Parc naturel régional des Vosges du Nord, en Alsace. Description de l'Amanite tue-mouche.


L'Amanite tue-mouche "Amanita muscaria" également appelée Fausse oronge est un champignon toxique de la famille des Amanitacées "Amanitaceae". Le chapeau hémisphérique puis convexe devient plat et étalé, il mesure de 10 à 25 cm de diamètre, sa couleur va du orange au rouge écarlate, il est couvert de grands fragments écailleux blanc qui peuvent disparaître avec la pluie. Les lames sont blanches et serrées. Le pied cylindrique et bulbeux à la base est blanc, il mesure de 12 à 25 cm et porte un anneau pendant. La chair blanche a une légère odeur de noisette. Très commune, l'Amanite tue-mouche se rencontre en automne, elle affectionne les forêts de bouleaux mais pousse également dans les sous-bois d'autres feuillus, de conifères ou d'essences mixtes, elle aime les sols calcaire et siliceux.


Photo au mois d'octobre dans un tapis de feuilles de bouleau, de 2 Amanites tue-mouches ''Amanita muscaria'', 1 adulte au chapeau convexe et 1 jeune au chapeau hémisphérique. Photos de l'Amanite tue-mouche.



Photo au mois d'octobre de 2 Amanites tue-mouches ''Amanita muscaria'', 1 adulte au chapeau plat et étalé et 1 plus jeune au chapeau convexe, les 2 sont de couleur rouge écarlate ponctué de blanc. Photos de l'Amanite tue-mouche.



Photo au mois d'octobre de 3 Amanites tue-mouches ''Amanita muscaria'' dans une forêt à essences mixtes du Parc naturel régional des Vosges du Nord. Photos de l'Amanite tue-mouche.



Photo au mois d'octobre de 2 jeunes Amanites tue-mouches ''Amanita muscaria'', au pied d'un tronc d'arbre mort et couvert de mousse, dans le massif des Vosges en Alsace. Photos de l'Amanite tue-mouche, histoire du massif des Vosges.