Bolet bai, Xerocomus badius




Photo au mois d'octobre d'un tapis de Bolets bais ''Xerocomus badius'' dans une forêt à essences mixtes du Parc naturel et régional des Vosges du Nord. Photos du Bolet bai, histoire du Parc naturel et régional des Vosges du Nord.


Le Parc naturel et régional des Vosges du Nord se situe dans les départements du Bas-Rhin et de la Moselle, créé le 30 décembre 1975, il regroupe 113 communes sur une surface de 130.500 hectares dont 83 000 hectares de milieux naturel: étangs, tourbières, vergers, rochers, forêts de résineux, de feuillus ou mixte, sont point culminant et de 581 mètres au Grand Wintersberg à Niederbronn-les-Bains. Le Parc naturel et régional des Vosges du Nord comprend également 2 600 km de sentiers balisés pour les balades en VTT ou les randonnées pédestres, ils sont entretenus en grande partie par le Club Vosgiens. Ce magnifique parc accueil plus d'une trentaine de châteaux forts médiévaux dominants les pitons et rochers escarpés des Vosges du Nord, mais également 22 musées, 113 monuments historiques, 4 grands ouvrages de la Ligne Maginot et de nombreux sites archéologiques. Le Parc naturel et régional des Vosges du Nord est classé par l'UNESCO "Réserve Mondiale de la Biosphère" et a obtenu le prix Eden "Destination touristique européenne d'excellence".


Photo au mois d'octobre d'une pomme de pin aux pieds de 2 Bolets bais ''Xerocomus badius'' dans la mousse d'une pinède de la forêt indivise de Haguenau, au Nord de l'Alsace. Photos du Bolet bai, histoire de la forêt de Haguenau.


Profonde et giboyeuse la forêt de Haguenau s'étendait jadis, tel un océan de verdure, de l'ouest de la forêt du Rhin aux premières pentes des Vosges du Nord. Au Ve siècle la forêt de Haguenau a été qualifiée de sainte parce que devenue un lieu de paix, de méditation et de recueillement pour quelques ermites. Parmi eux se trouvait Saint Arbogast qui devait par la suite, être appelé au poste épiscopal de Strasbourg. Saint Arbogast aurait médité selon la légende à l'ombre du gros chêne qui porte depuis ce jour son nom. Les Hohenstaufen chassaient dans la Forêt de Haguenau et y construisirent un château en 1030. Barberousse a reconnu en 1164 aux habitants de Haguenau, bourg né autour du castel, des droits d'usage dans la forêt pour le bois et le pâturage. Plus tard devenue le siège de la décapole, Haguenau exerça ses droits non seulement en y engraissant ses porcs mais également en vendant du bois. Louis XIV a tenté de gérer seul la forêt de Ha